Johnny Hartman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

à droite Johnny Hartman

John Maurice Hartman (3 juillet 1923 - 15 septembre 1983) est un chanteur baryton américain de jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le piano et le chant dès l'âge de huit ans. Il obtient une bourse d'étude pour le Chicago musical college en 1939. Il chante en 1947 avec l'orchestre d'Earl Hines puis en 1948-1949 avec celui de Dizzy Gillespie. Il entame alors une carrière de soliste et enregistre en 1949 accompagné au piano par Erroll Garner[1],[2],[3]. En 1963 il enregistre avec John Coltrane chez Impulse un album qui fera date intitulé John Coltrane and Johnny Hartman. Son album Once in every life[4] enregistré avec Joe Wilder, Frank Wess, Billy Taylor est nommé en 1980 pour les Grammy Awards.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Songs from the Heart (Bethlehem, 1955)
  • All of Me: The Debonair Mr. Hartman (Bethlehem, 1956)
  • Johnny Hartman Sings...Just You, Just Me (Savoy Jazz, 1957)
  • And I Thought About You (Roost, 1959)
  • John Coltrane and Johnny Hartman (Impulse!, 1963)
  • I Just Dropped By to Say Hello (Impulse!, 1963)
  • The Voice That Is! (Impulse!, 1965)
  • Unforgettable Songs (ABC-Paramount, 1966)
  • I Love Everybody (ABC-Paramount, 1967)
  • Today (Perception, 1972)
  • Hartman Meets Hino (Capital-Japan, 1972)
  • Hartman Sings Trane's Favorites (Capital-Japan, 1972)
  • I've Been There (Perception, 1973)
  • Johnny Hartman (Musicor, 1977)
  • Live At Sometime (Japan, 1977)
  • Once In Every Life (Bee Hive, 1980)
  • This One's for Tedi (Audiophile, 1985)
  • For Trane (Blue Note, 1995)
  • Unforgettable Johnny Hartman (MCA, 1995)
  • Johnny Hartman Collection 1947-1972 (Hip-O, 1998)
  • Thanks for Everything (Audiophile, 1998)
  • Complete Regent Recordings (Jazz Factory, 2001)
  • You Came A Long Way From St. Louis (Definitive, 2003)
  • A Proper Introductio to Johnny Hartman: There Goes My Heart (Proper, 2004)
  • The Tokyo Albums (Gambit, 2005)
  • Boston Concert 1976 (Gambit, 2007)
  • Dancetracks: "Beyond the Sea" & "Caravan" recorded in 1979 (Grenadilla Music, 2010)
  • Hartman For Lovers (Import Music Services, 2010)

Avec Dizzy Gillespie

  • The Complete RCA Victor Recordings (Bluebird, 1937-1949, [1995])

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Johnny Hartman sur jazzbiographies.com
  2. (en) Johnny Hartman sur NPR
  3. (en) The Last Balladeer: The Johnny Hartman Story : Bibliographie par Gregg Akkerman, publiée par Scarecrow Press, 2012
  4. La musique est utilisé comme bande son pour le film The bridges of Madison County de Clint Eastwood