John et Emery Bonett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Bonett
Nom de naissance John Hubert Arthur Colson
Naissance
Tynemouth, Tyne and Wear, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 82 ans)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres
Emery Bonett
Nom de naissance Felicity Winifred Carter
Alias
Felicity Carter
Naissance
Eccleshall, Staffordshire, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 88 ans)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

John et Emery Bonett, pseudonyme conjoint de John Hubert Arthur Coulson (Tynemouth, Tyne and Wear, ) et de Felicity Winifred Coulson, née Carter (Eccleshall, Staffordshire, - ). Ils forment un duo d’écrivains, de scénaristes et d’auteurs britanniques de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Colson fait des études modestes, puis occupe divers emplois: secrétaire de compagnie, journaliste, directeur de la promotion des ventes et banquier de succursales.

Felicity Carter mène une carrière de comédienne de théâtre. Elle décroche de petits rôles dans des pièces de répertoire, aide à peindre les décors, fait la showgirl dans des revues et de la figuration au cinéma. En 1936, elle adopte le pseudonyme Emery Bonett pour publier un roman, A Girl Must Live, dont l’héroïne, une jeune actrice délurée et vive d'esprit, parvient à déjouer la tentative de chantage dont un comte est victime. Le roman, fort bien accueilli, sera adapté au cinéma sous le même titre par Carol Reed en 1939.

À cette même époque, John et Felicity se rencontrent dans un cours d’espagnol où ils se sont tous deux inscrits. Ils se marient en 1939 et la nouvelle épouse n’entend pas retourner sur les planches. Pendant que John est réquisitionné et que, pendant la Deuxième Guerre mondiale, il sert dans l'amirauté, Flicity se lance dans le roman policier. Elle publie en 1940, sous son nom de jeune fille, Never Go Dark. Elle récidive en 1941 avec Make Do With Spring, reprenant cette fois le pseudonyme Emery Bonett qui lui a déjà porté chance. Mais c'est la troisième tentative, High Pavement (1944), qui est enfin couronné de succès et que Harold Huth adaptera au cinéma en 1948 sous le titre My Sister and I (en).

Démobilisé, John Coulson retrouve son poste à la banque, mais en 1949, il propose à sa femme de travailler ensemble à la rédaction d’un roman policier qu’ils signeront du pseudonyme John et Emery Bonett. Selon leur entente, il établit la conception de l’intrigue dans ses moindres détails, tandis qu’elle se charge de l’écriture du récit et des dialogues. Mort d’un lion, le premier fruit de leur collaboration, est un gros succès, traduit bientôt en plusieurs langues. Dans ce roman apparaît pour la première fois le professeur Mandrake, un anthropologue doublé d’un détective amateur, qui ne connaîtra toutefois que deux aventures supplémentaires, car les Bonett sont devenus des écrivains très sollicités. Chacun de leur côté ou ensemble, ils rédigent des textes radiophoniques, des scénarios et de nombreux autres projets d’écriture : paroles de chanson, dialogues de scène, nouvelles...

En 1963, les Colson se retirent en Espagne sur la Costa Brava et peuvent enfin redevenir auteurs de roman policier. Signant de nouveau John et Emily Bonett, ils donnent alors une série de cinq titres relatant les exploits de l’inspecteur Borges de la police espagnole.

Après la mort de son mari, Felicity Colson cesse de publier.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Professeur Mandrake[modifier | modifier le code]

  • Dead Lion (1949)
    Publié en français sous le titre Mort d’un lion, Genève, Ditis, coll. Détective-club-Suisse no 99, 1953 ; réédition, Paris, Ditis, coll. Detective Club no 70, 1953 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. Le Masque no 1916, 1988
  • A Banner for Pegasus ou Not in the Script (1951)
  • No Grave for a Lady (1960)

Série Inspecteur Borges[modifier | modifier le code]

  • Better Dead ou Better Off Dead (1964)
  • The Private Face of Murder (1966)
  • This Side Murder? ou Murder on the Costa Brava (1967)
    Publié en français sous le titre Qu’en pensez-vous Lady Poppy, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1007, 1968
  • The Sound of Murder (1970)
  • No Time to Kill (1972)

Romans policiers signés Emery Bonett[modifier | modifier le code]

  • Make Do With Spring (1941)
  • High Pavement ou Old Mrs Camelot (1944)

Roman policier signé Felicity Carter[modifier | modifier le code]

  • Never Go Dark (1940)

Roman policier signé John Bonett[modifier | modifier le code]

  • Perish the Thought (1984)

Roman non-policier signé Emery Bonett[modifier | modifier le code]

  • A Girl Must Live (1936)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • My Friend Ho (1951)
  • Night Call (1960)
  • Bill to Pay (1982)
  • Epifanio’s Feast (1982)

Scénarios[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par erreur, le site imdb.com orthographie Bonnet, au lieu de Bonett.