John Yarmuth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John Yarmuth
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
Circonscription 3e district du Kentucky
Prédécesseur Anne Northup
Biographie
Nom de naissance John Allan Yarmuth
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Louisville (Kentucky, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Yale
Religion Judaïsme
Site web yarmuth.house.gov

John Allan Yarmuth, né le à Louisville (Kentucky), est un homme politique américain, représentant démocrate du Kentucky à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Yarmuth est originaire de Louisville dans le Kentucky. Après un bachelor of arts de l'université Yale en 1969, il étudie brièvement à la faculté de droit de Georgetown puis travaille pour le sénateur républicain Marlow Cook (en)[1]. En 1975, il se présente sous l'étiquette républicaine au conseil municipal de Louisville, sans succès[2]. Six ans plus tard, il perd à nouveau les élections pour le conseil du comté de Jefferson[2].

Devenu démocrate, il fonde en 1990 le magazine LEO Weekly, un hebdomadaire alternatif. Il revend le journal en 2003 mais son fils, Aaron, le rachète en 2014[3].

En 2006, il est candidat à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 3e district du Kentucky, autour de Louisville. Il affronte la républicaine Anne Northup, élue depuis 10 ans dans ce district pourtant favorable aux démocrates[4]. Porté par la vague démocrate nationale [5], il rassemble 50,6 % des voix contre 48,2 % pour la républicaine[2].

Il est réélu représentant en 2008 avec 59,4 % des suffrages, à nouveau face à Northup. Lors de la vague républicaine de 2010, il remporte 54,7 % des voix face au républicain Todd Lally[2]. Le 3e district est redécoupé en sa faveur en 2011[6],[7]. Il est reconduit avec plus de 63 % des suffrages en 2012 et 2014[2].

Conformément à une promesse de campagne de 2006, il donne chaque année l'intégralité de son salaire de représentant à des associations[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « YARMUTH, John, (1947 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 26 octobre 2016).
  2. a b c d et e (en) « Rep. John Yarmuth, D-Ky. », Member Profile Page, sur Roll Call (consulté le 26 octobre 2016).
  3. (en) Joseph Lord, « LEO Weekly Bought By Group Led By John Yarmuth’s Son », sur WFPL, (consulté le 26 octobre 2016).
  4. (en) Eliot Peace, « Kentucky politics really are local », sur Town Hall, (consulté le 26 octobre 2016).
  5. (en) Emily Cahn, « Kentucky Congressman Yarmuth Will Seek Re-Election », sur Roll Call, (consulté le 26 octobre 2016).
  6. (en) « Kentucky election results 2012: Andy Barr upsets Democrat Rep. Ben Chandler; Rep. John Yarmuth reelected », sur The Washington Post, (consulté le 26 octobre 2016).
  7. (en) Joseph Gerth, « Yarmuth challenger 'little chance of winning' », sur The Courier-Journal, (consulté le 26 octobre 2016).
  8. (en) Melissa Chipman, « Yarmuth donates congressional salary to charity for 10th year in a row », sur Insider Louisville, (consulté le 26 octobre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]