John et James Woolf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis John Woolf)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John et James Woolf


John Woolf ( à Londres à Londres) et son frère James Woolf ( à Londres à Los Angeles) sont des producteurs de cinéma britanniques. Ils ont fondé ensemble les sociétés de production Romulus Films et Remus Films, actives pendant les années 1950 et 1960, et la société de distribution de films Independent Film Distributors (IFD), active pendant les années 1950.

Biographie[modifier | modifier le code]

John et James sont les fils du producteur Charles Moss Woolf, qui avait produit avec Michael Balcon certains des premiers films d'Alfred Hitchcock et qui a créé en 1937 General Film Distributors. Les deux frères font leurs études à Eton. John s'engage lors de la Seconde Guerre mondiale et travaille dans le service cinématographique de l'armée[1],[2].

John Woolf se marie trois fois. Sa deuxième femme est l'actrice Edana Romney, sa troisième est Ann Saville, la fille du réalisateur Victor Saville[3].

John Woolf est anobli en 1975 pour services rendus à l'industrie cinématographique britannique[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Romulus Films[modifier | modifier le code]

À la mort de leur père en 1942, J. Arthur Rank devient directeur de General Film Distributors. À son retour de l'armée, John en devient le directeur adjoint. Mais ni John ni James n'apprécient de travailler pour une grande entreprise. En 1948, ils trouvent le financement pour créer deux sociétés : Independent Film Distributors (pour la distribution) et Romulus Films (pour la production). Leur but est ambitieux : créer des films à la fois d'une valeur artistique certaine et cependant viables financièrement[3].

Le premier film produit par Romulus est Pandora d'Albert Lewin avec James Mason et Ava Gardner. John Woolf avait découvert lors d'un séjour à Hollywood que le réalisateur Albert Lewin avait des problèmes avec le House Un-American Activities Committee[2]. Ensuite ils produisent L'Odyssée de l'African Queen de John Huston, malgré les conseils de leur mentor Alexander Korda. Romulus devient alors une des plus importantes sociétés de production britanniques.

Lorsque les finances commenceront à diminuer, ils abandonneront les tournages à l'étranger et se concentreront sur des sujets plus britanniques[3].

La séparation[modifier | modifier le code]

James part à Hollywood pour devenir producteur indépendant. En 1966, il est retrouvé mort, sans doute d'une crise cardiaque, dans sa chambre d'hôtel[4].

John continue sa carrière en solo. Il crée en 1959 Anglia Television (en), dont il restera directeur jusqu'en 1983[3],[1]. En 1968 il rachète British and American Film Holdings, et produit Oliver ! qui lui permet d'obtenir l'Oscar du meilleur film.

Romulus aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le fils de John, Jonathan Woolf, recrée Romulus Films en 1999.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Romulus films[modifier | modifier le code]

Remus Films[modifier | modifier le code]

John Woolf[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Article nécrologique sur John Woolf, paru dans le Los Angeles Times le 1er juillet 1999, consulté le 16 mars 2015
  2. a, b et c (en) Article nécrologique sur John Woolf, paru dans The Independent le 1er juillet 1999, consulté le 16 mars 2015
  3. a, b, c et d (en) Article nécrologique sur John Woolf, paru dans The Guardian le 1er juillet 1999, consulté le 16 mars 2015
  4. (en) Article nécrologique paru dans le New York Times le 30 mai 1966, extrait consulté le 16 mars 2015