John W. Snow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Snow (homonymie).
John Snow
Image illustrative de l'article John W. Snow
Fonctions
73e secrétaire du Trésor des États-Unis
Président George W. Bush
Gouvernement Administration Bush
Prédécesseur Paul O'Neill
Successeur Henry Paulson
Biographie
Nom de naissance John William Snow
Date de naissance (76 ans)
Lieu de naissance Toledo (Ohio)
(États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université de Virginie
Université George Washington
Profession professeur d'université

John W. Snow
Secrétaires au Trésor des États-Unis

John William Snow, né le à Toledo (Ohio), est un homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est secrétaire du Trésor entre 2002 et 2006 dans l'administration du président George W. Bush.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé d’un doctorat en économie de l’université de Virginie, il est également diplômé d’une licence en droit acquis à l’université George Washington en 1967.

Il enseigne l'économie à l'université du Maryland puis à celle de Virginie ainsi que le droit à l’université George Washington.

Il a également travaillé dans diverses administrations publiques et privées à des postes hautement qualifiés avant d’être nommé le au secrétariat du Trésor, confirmé à l’unanimité par le Sénat.

John W. Snow, le .

Libéral convaincu, il est accusé de laisser filer le dollar pour compenser le déficit budgétaire américain et relancer les exportations[réf. nécessaire].

Donné partant par les spécialistes après la réélection de George W. Bush, il est contre toute attente maintenu à son poste de secrétaire du Trésor.

Lors de son mandat, il bénéficia d'une conjoncture économique excellente avec une croissance solide de 3,7 % en moyenne, atteignant 5,3 % en rythme annuel au premier trimestre 2006 et d'un chômage faible à 4,7 % de la population active.

Cependant, ni lui ni George W. Bush ne réussirent à obtenir de crédit pour ces résultats dans l'opinion.

Le , il annonce sa démission du gouvernement (pour le 3 juillet). Le 30 mai, le président nomme Henry Paulson pour lui succéder.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié et père de 3 enfants et grand-père de 3 petits-enfants, il habite à Richmond en Virginie.