John Stewart Bell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Irlande du Nord image illustrant  un physicien
Cet article est une ébauche concernant l’Irlande du Nord et un physicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

John Stewart Bell
John Stewart Bell (physicist).jpg

John Bell recevant un doctorat honoris causa à l'université Queen's de Belfast en juillet 1988

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Maîtres
Directeur de thèse
Distinctions
Liste détaillée
Membre de la Royal Society (en) ()
Médaille Dirac (d) ()
Médaille Hughes ()
Prix Dannie Heineman pour la physique mathématique ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Bell.

John Stewart Bell (, Belfast - , Genève) est un physicien nord irlandais connu principalement pour son théorème et les inégalités qui en découlent. Ce résultat est considéré comme l'un des plus importants en physique quantique au XXe siècle.

En conséquence, Bell estimait qu'il fallait redonner une plus juste place à la théorie de Bohm, par rapport à l'interprétation de Copenhague.

En 1989, il fut lauréat de la médaille Hughes.

Articles connexes[modifier | modifier le code]