John Sterling Kingsley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kingsley.
John Sterling Kingsley
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Nationalité
Formation
Activités

John Sterling Kingsley est un zoologiste américain, né le 7 avril 1854 à Cincinnati et mort le 29 août 1929.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Lewis et de Julia A. (née Kingman) Kingsley. Il obtient son Bachelor of Arts au Williams College en 18775, un Doctorat of Sciences à l’université de Princeton en 1885. Il passe une année (1891-1892) à l’université de Fribourg-en-Brisgau. Il se marie avec Mary Emma Read le 31 janvier 1882.

Kingsley est conservateur du Muséum d'histoire naturelle Peabody de 1876 à 1878, puis assistant à la commission entomologique du gouvernement américain de 1877 à 1880, puis conservateur à la Société d’histoire naturelle de Worcester, puis professeur de zoologie à l’université de l'Indiana de 1887 à 1889, puis professeur de biologie à l’université du Nebraska de 1889 à 1891, puis au Tufts College de 1892 à 1913, enfin, professeur de zoologie à l’université de l'Illinois de 1913 à 1921.

Il dirige plusieurs publications comme The Standard Natural History de 1882 à 1886, de The American Naturalist de 1884 à 1896, du Journal of Morphology de 1910 à 1920. Il traduit en anglais le Manual of Zoology de Richard Hertwig (1850-1937) (1902, troisième édition revue en 1912). Il dirige la parution de The Riverside natural history, six volumes vers 1888, ouvrage auquel participent Charles Conrad Abbott (1843-1919), Joel Asaph Allen (1838-1921), Walter Bradford Barrows (1855-1923) et d’autres.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1881 : Contributions to the anatomy of the holothurians.
  • 1882 : The naturalist’s assistant: a hand-book for the collector and student (Boston, S. E. Cassino).
  • 1888 : The Riverside natural history (Houghton, Mifflin and company, Boston et New York) — Version numérique consultable librement sur Archive.org
  • 1894 : The classification of the Arthropoda.
  • 1897 : Elements of comparative zoology (New York, H. Holt and Company) — nouvelle édition revue en 1907 — Version numérique consultable librement sur Archive.org.
  • 1902 : The cranial nerves of Amphiuma.
  • 1907 : Necturus, an urodele amphibian (New York, H. Holt and company).
  • 1907 : The dogfish (New York, H. Holt and company).
  • 1907 : The frog (New York, H. Holt and company).
  • 1912 : Comparative anatomy of vertebrates (Philadelphie, P. Blakiston’s son & co.) — réédition revue en 1912 et en 1926.
  • 1925 : The vertebrate skeleton from the developmental standpoint (Philadelphie, P. Blakiston’s Son & Co.).

Source[modifier | modifier le code]

  • Allen G. Debus (dir.), World Who’s Who in science. A biographical dictionary of notable scientists from antiquity to the present, Chicago, Marquis-Who’s Who, 1968, XVI-1855 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]