John Stafford (évêque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John Stafford (évêque)
Biographie
Décès
Maidstone
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Archevêque de Cantorbéry
Évêque de Bath et Wells
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

John Stafford (mort le 25 mai 1452) est un homme d'État anglais et archevêque de Cantorbéry.

Histoire[modifier | modifier le code]

Stafford est le fils illégitime d'un châtelain de Wiltshire et doit demander la permission papale avant de devenir le recteur de Farmborough (en), le curé de Bathampton et prébendier de la cathédrale Saint-André de Wells[1]. Il étudie à l'université d'Oxford[2].

Stafford est nommé Dean of Arches (en) en 1419 et sert l'archidiacre de Salisbury (Archdeacon of Sarum (en)) de 1419 à 1421. De 1423 à 1424, il est le doyen de Wells (dean of Wells). Stafford devient lord du Sceau privé sous Henri VI d'Angleterre en 1421[3] et Lord Trésorier l'année suivante en 1422[4]. Il est Lord Chancelier d'Angleterre de 1432 à 1450[5].

Le 18 décembre 1424, le pape Martin V le fait l'évêque de Bath et Wells et il est consacré le 27 mai 1425[6]. Le pape Eugène IV le fait l'archevêque de Cantorbéry en mai 1443, une position qu'il occupe jusqu'à sa mort le 25 mai 1452[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert Dunning, A Somerset Miscellany, Tiverton, Somerset Books, , 32–33 p. (ISBN 0-86183-427-5)
  2. R. G. Davies, ‘Stafford, John (d. 1452)’, Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 accessed 29 July 2013
  3. Fryde, et al. Handbook of British Chronology p. 95
  4. Fryde, et al. Handbook of British Chronology p. 106
  5. Fryde, et al. Handbook of British Chronology p. 87
  6. Fryde, et al. Handbook of British Chronology p. 228
  7. Fryde, et al. Handbook of British Chronology p. 233

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) E. B. Pryde et D. E. Greenway, Handbook of British Chronology, Cambridge University Press, , 605 p. (ISBN 9780521563505).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]