John Romero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Romero.
image illustrant une personnalité image illustrant américain image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine et le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

John Romero
Description de l'image Small romero head.jpg.
Naissance (48 ans)
Colorado Springs
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession

John Romero (né le à Colorado Springs, Colorado) est game designer de jeux vidéo.

Il a rencontré John Carmack en travaillant pour Softdisk, en Louisiane, où ils devaient ensemble fournir chaque mois un jeu complet pour le magazine Gamer's edge. Ils fondèrent ensemble (avec d'autres membres de leur équipe) id Software. Chez id, John Romero était chargé de l'ambiance générale des jeux : il est ainsi à l'origine des jeux Wolfenstein 3D, Spear of Destiny, Doom, Doom II et Quake. Il a quitté id pour travailler sur ses propres jeu de tir à la première personne ; il fonda Ion Storm avec Tom Hall à Dallas en 1996, et participa activement au développement des jeux Daïkatana, Anachronox et sur la série des Deus Ex (bien que ce soit surtout Warren Spector qui ait participé au développement de ce jeu). Il est également connu pour avoir introduit le terme « Deathmatch ».

L'une de ses créations les plus controversées est Daïkatana. Annoncé à grands coups de déclarations prometteuses et d'images attirantes, ce jeu fut une catastrophe pour de nombreuses raisons : intelligence artificielle dépassée, graphismes tout aussi obsolètes, le jeu est sorti en 2000 alors qu'il aurait dû paraître en 1997, soit trois ans de retards divers.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :