John Raitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
John Raitt
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographié en 1968
Nom de naissance John Emmet Raitt
Naissance
Santa Ana (Californie)
Nationalité : Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 88 ans)
Los Angeles
(Pacific Palisades, Californie)
Activité principale Acteur et chanteur de théâtre
Style Comédie musicale ...
Activités annexes Acteur de cinéma et de télévision
Lieux d'activité Broadway (New York) ...
Récompenses Theatre World Award
Distinctions honorifiques Hollywood Walk of Fame
(catégorie théâtre)
Site internet Site officiel

Répertoire

John Emmet Raitt, né le à Santa Ana (Californie), mort le à Los Angeles (quartier de Pacific Palisades, Californie), est un acteur et chanteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rôle de Curly en 1945 à Chicago,
dans Oklahoma !

Durant sa carrière qu'il entame en 1940, John Raitt est actif principalement au théâtre, essentiellement dans le domaine de la comédie musicale. Son premier rôle notable est celui de Curly[1] dans Oklahoma ! du tandem Rodgers-Hammerstein, à partir de 1944 à Chicago (avec Murvyn Vye), rôle qu'il reprend à plusieurs reprises par la suite, en tournée aux États-Unis.

À Broadway (New York), il débute en 1945 dans Carousel du même tandem Rodgers-Hammerstein (à nouveau avec Murvyn Vye) ; suit en 1948 Magdalena, sur une musique du brésilien Heitor Villa-Lobos (avec Hugo Haas). Parmi ses autres prestations à Broadway (jusqu'en 1976), mentionnons The Pajama Game sur une musique de Richard Adler et Jerry Ross (en) (1954-1956, aveec Janis Paige).

Pour son rôle de Billy Bigelow dans Carousel, il reçoit en 1945 un Theatre World Award (alors décerné pour la première fois). Et pour sa contribution au théâtre, une étoile lui est décernée en 1992 sur le Hollywood Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Au cinéma, il tient d'abord quelques petits rôles souvent non crédités dans neuf films américains au début des années 1940 (dont un court métrage), le premier étant Little Nellie Kelly de Norman Taurog (1940, avec Judy Garland). Puis il revient une dernière fois au grand écran dans Pique-nique en pyjama de Stanley Donen et George Abbott (1957, adaptation de la comédie musicale The Pajama Game précitée, avec Doris Day remplaçant Janis Paige).

À la télévision américaine, outre de nombreuses prestations comme lui-même dans diverses émissions entre 1949 et 2004, il apparaît dans douze séries, la première diffusée en 1950. Ultérieurement, citons la série-western Les Aventuriers du Far West (un épisode, 1960). Il tient son dernier rôle au petit écran dans la série de science-fiction Troisième planète après le Soleil (un épisode, 1996).

S'ajoute un unique téléfilm diffusé en 1957, Annie du Far West de Vincent J. Donehue (adaptation de la comédie musicale éponyme, avec Mary Martin).

John Raitt meurt à 88 ans, en 2005. Il est le père de la chanteuse et guitariste Bonnie Raitt (née en 1949).

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

(comédies musicales, à Broadway, sauf mention contraire)

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Avec Rosemary Clooney en 1958 (photo promotionnelle pour l'émission The Lux Show)

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Rôle créé à Broadway en 1943 par Alfred Drake.

Liens externes[modifier | modifier le code]