John Poulson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Poulson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
LeedsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

John Garlick Llewellyn Poulson ( à Pontefract, Yorkshire, Angleterre - à Leeds, Yorkshire de l'Ouest, Angleterre) est un architecte et homme d'affaires britannique qui provoqua un important scandale politique lorsqu'il fut révélé en 1972 qu'il versait des pots-de-vin à des officiers du gouvernement du Royaume-Uni. Plusieurs démissions s'ensuivirent, dont la plus notable est celle du Home Secretary de l'époque, Reginald Maudling. Poulson purgea une peine d'emprisonnement, mais continua de clamer son innocence, affirmant être « un homme plus sali d'avoir peché que d'avoir peché[trad 1] »[1].

Son procès pour corruption fut l'un des plus longs de l'époque (52 jours), où défilèrent près de 100 témoins. Il fut condamné à 7 ans de prison[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « a man more sinned against than sinning »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Poulson The Price, Michael Joseph, 1981
  2. (en) BBC, « 1974: Architect jailed over corruption », BBC News,‎ (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Gillard, Nothing to declare: The Political Corruptions of John Poulson, Londres, John Calder, 1980
  • (en) John Poulson The Price, Michael Joseph, 1981
  • (en) Raymond Fitzwalter et David Taylor, Web of Corruption: The Full Story of John Poulson and T. Dan Smith, Londres, Granada, 1981
  • (en) Owen Luder, « John Poulson » dans Oxford Dictionary of National Biography
  • (en) John Poulson; Obituary, The Times, 4 février 1993, p. 19