John Player

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John et Player.
Le logo Player's Navy Cut vers 1914. Le vaisseau de gauche est le HMS Britannia, celui de droite est le HMS Hero

John Player, né en 1839 et mort en 1887, est un fabricant de tabac anglais[1] qui a donné son nom à plusieurs marques de cigarettes[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

John Player (1839-1887) est le fils d'un avocat de Saffron Walden (Essex) qui s'est installé à Nottingham en Angleterre en 1862. Il fonde sa compagnie de tabac en 1877 en rachetant William Wright's Tobacco Business, fondée en 1823 par William Wright.

À l'époque du rachat, la firme compte 150 employés, mais John Player la développe rapidement et la fait prospérer grâce à des techniques marketing novatrices. Une des innovations apportées par John Player est de proposer le tabac en paquet à une époque où le tabac est généralement vendu en vrac, au poids. Une autre innovation est l'adoption d'un logo spécifique comme gage de qualité des produits.

En 1893, la firme est reprise par ses fils, John Dane Player (1864-1950) et William Goodacre Player (1866-1959). En 1901, l'entreprise John Player and Sons entre dans le groupe Imperial Tobacco pour répondre à la menace de l'American Tobacco Company (en) qui tente de constituer en Grande-Bretagne un monopole du tabac similaire à celui qu'elle a établi aux États-Unis. La firme maintient cependant son identité propre au sein du groupe Imperial à travers des marques comme John Player No.6, John Player Special (JPS), John Player's Navy Cut ou John Player's Gold Leaf. Ces marques sont reconnaissables grâce au logo John Player, un marin barbu dont le couvre-chef porte le nom du HMS Hero, le tout entouré d'une bouée de sauvetage. Ce logo est encore visible aujourd'hui sur les paquets de Player's Navy Cut et de Player's Gold Leaf.

Le succès rapide de ses produits permet à John Player d'acheter en 1881 un site plus important pour ses usines, dans le quartier de Radford à Nottingham. Il achète douze hectares de terrain pour y établir trois fabriques, deux d'entre elles étant sous-louées à des fabricants de dentelle jusqu'à ce que le développement de l'activité tabac justifie leur reconversion. De 150 employés en 1877, le site passe à 2 500 employés en 1914, 5 000 en 1928 et 7 500 en 1939.

Dans les années 1970, la compagnie ouvre une nouvelle usine, l'usine Horizon, située dans la banlieue de Nottingham. Cette usine offre un accès plus facile et une meilleure surface au sol. La production des anciennes fabriques de Radford est progressivement délocalisée vers l'usine Horizon, aboutissant dans les années 1980 à la fermeture finale et à la démolition de l'usine no 3 avec son horloge et son logo John Player & Sons sur le toit.

La John Player Special Team Lotus 72E de Ronnie Peterson

Commandite sportive[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

La société John Player and Sons est également connue parmi les fans de sports mécaniques pour sa longue association avec l'écurie de Formule 1 Team Lotus (de 1968 à 1986) et avec les motos de courses Norton. La marque Gold Leaf sponsorise l'écurie Team Lotus de 1968 (Lotus 49B) à 1971 (Lotus 72) avant que JPS ne prenne le relais de 1972 à 1986, période au cours de laquelle les célèbres voitures noir et or vont conquérir à trois reprises le titre mondial des constructeurs et à deux reprises celui des pilotes.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Pub pour Player's Extra Lights à Toronto, Canada en 1980.

De nos jours, les marques John Player, John Player Special (JPS), John Player Gold Leaf sont partagées entre Imperial Tobacco et son ancienne filiale British American Tobacco devenue indépendante en 1980. D'une manière générale, Imperial Tobacco est propriétaire des marques en Europe occidentale et BAT en est propriétaire dans le reste du monde.

Au Canada, les cigarettes John Player sont :

  • JPS
  • JPS Quantum
  • JPS Limitée
  • Player's Filtre
  • Player's Medium
  • Player's Légère
  • Player's Légère Veloutée
  • Player's Argent
  • Player's Extra-légère
  • Player's Bout uni
  • Player's Mélange Spécial
  • Player's 1877 – Édition Limitée
  • John Player Standard Bleu
  • John Player Standard Argent

En France, sont disponibles :

  • JPS
  • John Player Gold Leaf

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « John Player », sur Dictionary of National Biography (consulté le 14 avril 2018).
  2. (en) The Imperial Story 1901-2001. Publication interne du groupe Imperial Tobacco

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]