John Pitcairn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John Pitcairn
John Pitcairn

Naissance
Dysart, Écosse
Décès
Boston, Amérique britannique
Allégeance Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Arme Royal Marines
Unité HM Marine Forces
Grade Major (1771)
Capitaine
Lieutenant (1746)
Années de service 1746-1775
Conflits Guerre de la Conquête
Guerre d'indépendance des États-Unis
Faits d'armes Batailles de Lexington et Concord
Bataille de Bunker Hill

John Pitcairn, né le et mort le , était un major britannique qui a été placé à Boston, dans le Massachusetts au début de la Révolution américaine.

Pitcairn est né fin décembre 1722 à Dysart, une ville de la région du Fife, en Écosse. Il est le fils du révérend Pitcairn David et de Katherine (née Hamilton). Son père descendait de la famille écossaise des Pitcairn.

Entrant dans les Royal Marines, il est nommé lieutenant en 1746. Il sert au Canada pendant la guerre de la Conquête en tant que capitaine, et est promu commandant en 1771. Il arrive à Boston en 1774, et est l'un des loyalistes qui attaqua les villages de Lexington et Concord dans la bataille éponyme. Il est mortellement blessé par une balle de mousquet durant la bataille de Bunker Hill le .

Références culturelles[modifier | modifier le code]

John Pitcairn est un antagoniste du jeu vidéo Assassin's Creed III (Ubisoft, 2012). Il est membre de l'ordre des Templiers et cherche à profiter de la guerre d'indépendance pour s'enrichir. Dans cette version, il est assassiné par Connor Kenway, le héros du jeu, toujours lors de la Bataille de Bunker Hill.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :