John McCracken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
John McCracken
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nom de naissance
John Harvey McCracken
Nationalité
Activités
Formation
Représenté par
Galerie David Zwirner (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Mouvement
Influencé par

John McCracken, né le à Berkeley en Californie et mort le à New York, est un artiste minimaliste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir d'abord commencé une carrière picturale, dans le sillage de l'Expressionnisme abstrait[1], il opte, au début des années 1960, pour des formes géométriques simples[2], en particulier des colonnes monochromes constituées de planches de bois aux couleurs vives, qui deviendront sa signature à partir de 1966[1].

En Europe, son œuvre a été exposée à la galerie Froment Putman (co-fondée par Cyrille Putman et Almine Rech) à Paris en 1991 et en 1996, puis à la galerie Almine Rech en 2000 ainsi que dans diverses expositions de groupe.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ses œuvres figurent notamment dans les collections de l'Art Institute of Chicago (Red Plank, 1969), du MoMA de New York (The Absolutely Naked Fragrance, 1967) et du Musée d'art contemporain de San Diego (Nine Planks IV, 1974)[1]. La première exposition de son travail en Europe est organisée à Turin de février à juin 2011[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d McCracken John - (1934-2011) par Karen Sparks sur le site de l'encyclopédie Universalis.
  2. (en) John McCracken dies at 76; contemporary artist made geometric sculptures par Christopher Knight dans le Los Angeles Times du 10 avril 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]