John Lyman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Lyman
John Lyman, À la plage.jpg

John Lyman, À la plage (Saint-Jean-de-Luz), 1929-1930. Huile sur papier collé sur toile.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Nationalité
Activité
Formation

John Goodwin Lyman, né à Biddeford (Maine, États-Unis) le 29 septembre 1886, décédé à Kingsley (Barbade) le 26 septembre 1967, est un artiste-peintre paysagiste canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Faisant face à un rejet de la part des critiques de l'époque, il quitta Montréal et se rendit à Paris où Matisse exerça une grande influence sur sa peinture. Revenu au Canada en 1931, il peignit des paysages simplifiés. Son admiration pour les tonalités douces de James Wilson Morrice l'a également guidé.

Dans le but de sensibiliser le public montréalais à l'art moderne, il fonde avec Paul-Émile Borduas la Société d'art contemporain.

Le fonds d'archives de John Lyman est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

« Où peut-on trouver la maîtrise de soi et la paix nécessaire si ce n'est dans l'art? Tout pessimiste que je suis, mes tableaux sont — sans que ce soit consciemment voulu ou choisi — aussi ensoleillés et clairs que le pays lui-même; ils apportent lumière et sérénité dans une pièce. »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fonds John Lyman (MSS149) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).
  2. « MNBAQ - Collections - John Lyman », sur Musée national des beaux-arts du Québec, (consulté le 25 mars 2018)