John John Florence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Florence (homonymie).
John John Florence
Image illustrative de l'article John John Florence
Florence lors de la Triple couronne de surf 2013 sur le North Shore d'Oahu (Hawaï)
Fiche d'identité
Date de naissance (24 ans)
Lieu de naissance Honolulu (Hawaï)
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Nationalité sportive Drapeau : Hawaii Hawaïenne
Résidence North Shore d'Oahu (Hawaï)
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 76 kg (167 lb)
Style Regular
Sponsors Hurley, Vans, Nixon, Monster Energy,Spy,Futures Fins
Carrière
Début en WQS 2008 (à 15 ans)
Début en WCT 2011 (à 18 ans)
Palmarès
CT QS Jun. Spé.
Victoires 4 8 - 4
Finales 4 2 - -
Titres 1 1 - -

John John Florence est un surfeur professionnel américain né le à Honolulu, sur l'île d'Oahu à Hawaï. Il est considéré comme l'un des plus talentueux surfeurs hawaïens de sa génération. Il devient champion du monde pour la première fois en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

John Alexander Florence est né en 1992 à l'hôpital Kapiolani d'Honolulu, sur l'île d'Oahu mais ses parents habitent une maison de front de mer à Haleiwa, sur le North Shore. Il est l'aîné d'une famille de trois enfants. Sa mère le surnomme John John en s'inspirant de John Fitzgerald Kennedy Jr[1]. Il apprend à surfer à l'âge de 3 ans et montre rapidement des facultés hors du commun. A seulement 6 ans, il décroche son premier sponsor auprès de la marque O'Neill. Il fait ses débuts sur les vagues réputées dangereuses de Banzai Pipeline et Waimea (en). Il remporte sa première compétition en 1999 à l'âge de 7 ans.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Florence accède à la notoriété en participant pour la première fois à la Triple Crown of Surfing en 2005, à seulement 13 ans. Bien qu'il ne franchisse pas le premier tour, il parvient tout de même à obtenir une meilleure moyenne que Shane Dorian, surfeur professionnel ayant participé au circuit Championship Tour qui regroupe l'élite mondiale du surf. Florence intègre le circuit Qualifying Series en 2008 et remporte sa première victoire en 2011 lors du Volcom Pipe Pro organisé chez lui, sur le spot de Banzai Pipeline. Il intègre le CT à mi-saison, en septembre 2011, lors du Quiksilver Pro France. Il remporte sa première victoire sur le CT en 2012 lors du Billabong Rio Pro organisé à Rio de Janeiro, au Brésil. La même année, il devient champion du monde du circuit QS et se classe quatrième sur le CT. Il termine dixième du CT en 2013 et troisième en 2014.

Après une saison 2015 à vide marquée notamment par les blessures, il revient en 2016 avec l'intention claire de disputer le titre. Sa pré-saison est marquée par la victoire au Mémorial Eddie Aikau, événement de grosse vagues organisé seulement 9 fois depuis 1984. Sur le circuit, il remporte ensuite le Oi Rio Pro pour la deuxième fois de sa carrière et se classe deuxième coup sur coup au J-Bay Open de Jeffreys Bay et au Billabong Pro Tahiti à Teahupoo. Il endosse après cette étape le maillot jaune de leader au classement général pour la première fois de sa carrière. Il devient le premier hawaïen à porter le maillot jaune depuis Andy Irons. Lors du Rip Curl Pro Portugal organisé à Peniche, il profite de l'élimination de Gabriel Medina puis de celle de Jordy Smith pour être sacré champion du monde pour la première fois de sa carrière, et ce avant même la dernière étape de la saison, le Billabong Pipe Masters. Il succède ainsi à Adriano de Souza, et devient le quatrième hawaïen champion du monde de surf après Derek Ho (1993), Sunny Garcia (2000) et Andy Irons (2002, 2003, 2004). Il termine premier du Hawaiian Pro à Haleiwa, étape qui constitue l'un des trois joyaux de la Triple Crown of Surfing. Ensuite, malgré une élimination prématurée en quarts de finale du Billabong Pipe Masters face au futur vainqueur Michel Bourez, il remporte la « Triple couronne » pour la troisième fois de sa carrière.

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Saison par saison[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Championship Tour 34e 4e 10e 3e 14e 1er
Qualifying Series 13e 1er 13e 402e 45e 22e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Interview de John John Florence sur www.espn.com. Consulté le 05 juillet 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]