John Holdren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

John Holdren, né le , est professeur de sciences de l'environnement à l'université Harvard, spécialiste des dangers liés aux armes nucléaires et essayiste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2008, à l'âge de 64 ans, il est nommé par le président Barack Obama, à la tête de son équipe de conseillers pour la science et la technologie qui aura en charge la politique de la lutte contre le changement climatique.

Thèses[modifier | modifier le code]

Il a exploré le thème de la surpopulation en défendant des politiques malthusianistes, notamment dans un article de 1969, avec son coauteur Paul R. Ehrlich[1] En 1973, il encourage un déclin de la fertilité[2]. En 1977, avec Paul R. Ehrlich et Anne H. Ehrlich ils publient Ecoscience: Population, Resources, Environment où ils évoquent des solutions à la surpopulation, depuis le planning familial volontaire à la stérilisation forcée pour les femmes après avoir donné naissance à un nombre prédéfini d'enfants[3],[4],[5].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Energy (1971)
  • Human Ecology (1973)
  • avec Paul R. Ehrlich et Anne H. Ehrlich, Ecoscience: Population, Resources, Environment, 1977.
  • Energy in Transition (1980)
  • Earth and the Human Future (1986)
  • Strategic Defenses and the Future of the Arms Race (1987)
  • Building Global Security Through Cooperation (1990)
  • Conversion of Military R&D (1998)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul R. Erlich et John P. Holdren. "Population and Panaceas A Technological Perspective", Bioscience, vol. 19, pages 1065-1071, 1969.
  2. John P. Holdren, « Population and the American Predicament: The Case Against Complacency », Daedalus, the No-Growth Society,‎ , p. 31–44 (ISBN 9780713001365, lire en ligne)
  3. Mooney, Chris."Hold off on Holdren (again)", Science Progress, 15 juillet 2009.
  4. (en) Paul R. Ehrlich, Anne H. Ehrlich et John P. Holdren, Ecoscience: population, resources, environment, San Francisco, Freeman, , 3e éd. (ISBN 978-0-7167-0567-3)
  5. PolitiFact

Sur les autres projets Wikimedia :