John Fraser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fraser.
image illustrant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue
Cet article est une ébauche concernant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

John Fraser
John Fraser (botanist).png
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
FraserVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

John Fraser est un botaniste britannique, né en 1750 à Inverness et mort le à Chelsea.

Drapier à Londres près du jardin botanique de Chelsea, il se lie d’amitié avec William Forsyth qui l’initie à la botanique.

Fraser fait plusieurs voyages dans le nord-est de l'Amérique, à Terre-Neuve et dans les Appalaches, pour y récolter des plantes qu'il envoie dans sa pépinière à Londres et chez quelques clients dont la tsarine Catherine II de Russie[1], le jardin botanique de Chelsea, William Aiton et James Edward Smith.

Plusieurs espèces qu’il a récoltées lui sont dédiées dont le Abies fraseri (Pursh) Poir. 1817.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seeds of Revolution, The Hardships of Beauty

Liens externes[modifier | modifier le code]

Fraser est l’abréviation botanique standard de John Fraser.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI