John Foxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de John Foxe dans l’édition de 1641 du Livre des martyrs

John Foxe était un ecclésiastique et théologien britannique né en 1516, à Boston (Lincolnshire) et mort le 8 avril 1587.

Pour son intérêt pour la doctrine naissante de Martin Luther, il fut rejeté par l’Église anglicane qui fit de lui un martyr. Il fut alors forcé de se retirer dans la ville suisse de Bâle, où il devint correcteur d’imprimerie.

Il ne rentra dans sa patrie qu’après la mort de la reine Marie Ire d'Angleterre. Le duc de Norfolk, que Foxe avait élevé, devint son protecteur et lui procura une prébende. Cependant il fut toujours rejeté par l’Église anglicane.

Ses écrits les plus célèbres sont :

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Isabelle Fernandes, Le Sang et l'encre. John Foxe (1517-1587) et l'écriture du martyre protestant anglais, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2013, 612 p. (ISBN 978-2-84516-521-2)