John Forté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Forté
Description de cette image, également commentée ci-après

John Forté à la Vanity Fair de 2012.

Informations générales
Naissance (41 ans)
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, producteur
Genre musical Hip-hop, RnB, soul
Années actives 19892003 ; depuis 2008
Labels EMI Records, Columbia Records
Site officiel johnforte.com

John Forté, né le à Brooklyn, New York, est un rappeur et producteur américain. Il purge une peine de prison entre 2000 et 2008 pour trafic de cocaïne. Forté est CEO de Le Castle, une société qu'il a fondée en 2011 pour ses projets musicaux, notamment.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

John Forté est diplômé de la Phillips Exeter Academy. Il commence sa carrière musicale en étant introduit chez les Fugees par la chanteuse Lauryn Hill au début des années 1990[1]. Il coécrit et produit deux titres sur l'album The Score, publié le 13 février 1996[2] et classé premier du Billboard 200[3]. À 21 ans, Forté est nommé pour un Grammy pour son travail sur l'album. Par la suite, le groupe se sépare en 1997.

Forté publie son premier album solo, Poly Sci, le 23 juin 1998[4], produit par Wyclef Jean. L'album fait participer Fat Joe, DMX, 20 Grand Pikasoe et Jeni Fujita. Il est classé 84e du Billboard 200[5] et vendu à 100 000 exemplaires du fait que « le manager du projet ait quitté Sony Music une semaine avant la publication de l'album, et que Columbia Records n'ait pas assez investi dans la tournée promotionnelle[6]. »

Il apparaît sur 2 Bad (Refugee Camp Mix) de l'album Blood On The Dance Floor de Michael Jackson, ainsi que sur des titres de Wyclef Jean, Princess Superstar et Carly Simon. Il participe également à la chanson P.B.E. de London Elektricity sorti sur l'album Pull the Plug en 1999[7]. Après la publication de son premier album en 1998, Forté n'apparaîtra plus sur la scène musicale pendant quatre ans[1].

Incarcération et libération[modifier | modifier le code]

En 2000, Forté est interpellé à l'Aéroport international Newark Liberty en train d'accepter une mallette contenant 15 kg de cocaïne liquide. Durant son procès et son assignation à résidence, il finit i, John son deuxième album. Il est déclaré coupable, condamné à une peine plancher de quatorze ans et incarcéré à la prison de Fort Dix dans le New Jersey. Sa mère et la chanteuse Carly Simon ainsi que son fils Ben Taylor, convaincus de son innocence, se battent pour qu'il puisse aller en appel.

Grâce à l'action du sénateur Orrin Hatch, la peine de prison de Forté est amnistiée par le président George W. Bush le 24 novembre 2008. Il est libéré quatre semaines plus tard, le 22 décembre[8],[9].

En juillet 2009, Forté publie StyleFree, the EP[10]. En mai 2012, Forté parle d'une possible réunion de The Fugees[11]. En 2013, Forté compose le thème de l'émission Brooklyn DA[12].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Poly Sci
  • 2002 : I, John
  • 2011 : Water Light Sound

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) John Bush, « John Forté Biography », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015).
  2. (en) Steve Huey, « Fugees - The Score Overview », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015).
  3. (en) « Fugees - The Score Awards », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015).
  4. (en) Rosalind Cummings-Yeates, « John Forté - Poly Sci Overview », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015).
  5. (en) « John Forté - Poly Sci Awards », sur AllMusic (consulté le 19 octobre 2015).
  6. (en) « John Forte's Rap », sur Rolling Stone,‎ (consulté le 19 octobre 2015).
  7. (en) « Classic album: London Elektricity on Pull The Plug »,‎ (consulté le 13 juillet 2016).
  8. (en) « Bush pardons 14 individuals », Associated Press, MSNBC,‎ (lire en ligne).
  9. (en) « Fugees Producer And rapper John Forte Granted Pardon by President Bush », MTV News, mtv.com,‎ (lire en ligne).
  10. (en) « John Forte - StyleFREE EP », sur HipHopDX,‎ (consulté le 19 octobre 2015).
  11. (en) « John Forte Speaks On Possibility Of Fugees Reunion », sur HipHopDX,‎ (consulté le 19 octobre 2015).
  12. (en) « Grammy-Nominated Recording Artist John Forte Creates Original Music for CBS' News' Series Brooklyn DA », sur TV by the Numbers,‎ (consulté le 29 juin 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]