John Farrar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Farrar
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
Membre de
The Strangers (en) (-)
Marvin, Welch & Farrar (en) (-)
The Shadows (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Instrument
Label
Genre artistique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Farrar (homonymie) et Farrar.

John Farrar est un chanteur, guitariste et producteur australien né le à Melbourne. Il est principalement connu pour avoir écrit plusieurs chansons à succès pour Olivia Newton-John.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1964 à 1970, John Farrar est membre des Strangers (en), un groupe de rock australien très influencé par les Shadows. Il quitte les Strangers et l'Australie en 1970 pour s'installer en Angleterre. Là, il fonde un trio avec Hank Marvin et Bruce Welch, deux ex-membres des Shadows, qui publie trois albums jusqu'en 1973. Cette année-là, les Shadows se reforment, et Farrar les rejoint comme deuxième guitariste. Ils représentent le Royaume-Uni au concours Eurovision de la chanson 1975 avec la chanson Let Me Be the One. Farrar quitte les Shadows en 1976.

En 1971, John Farrar commence à travailler avec Olivia Newton-John, qui est alors la fiancée de Bruce Welch. Farrar et Welch produisent ses premiers albums, et les membres des Shadows servent de groupe d'accompagnement dessus. Durant sa collaboration avec Newton-John, qui se poursuit jusqu'en 1989, Farrar lui écrit également plusieurs chansons à succès, notamment Have You Never Been Mellow (1975), You're the One That I Want (1978), Hopelessly Devoted to You (1978) et Magic (1980). Dans les années 1980, il produit des albums pour Cher et Irene Cara, entre autres, et publie un album solo en 1980.

Son fils Sam, né en 1978, joue de la basse pour les groupes Phantom Planet et Maroon 5.