John Ernest Grabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Johannes Ernst Grabe
Johannes Ernst Grabe.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 45 ans)
OxfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion

John Ernst Grabe, Johannes Ernestus Grabe ou John Ernest Grabe ( à Königsberg - à Oxford) est un théologien allemand de confession anglicane.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Ernest Grabe naît le à Königsberg, où son père est professeur de théologie et d'histoire[1].

En 1697, il se rend en Angleterre, où il s'établit à Oxford. Il y passera les dernières 14 années de sa vie[2].

Il meurt le [2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Son oeuvre principale est Spicilegium SS. Patrum et haereticorum, publiée en 1698 et 1699, qui devait couvrir les trois premiers siècles de l'Église chrétienne. Elle parvient à couvrir le second siècle. Une seconde édition est parue en 1714.

Il a publié des éditions de :

Son édition du Septuagint est inspirée du Codex Alexandrinus. Publiée en quatre volumes de 1707 à 1720, elle a été complété par Francis Lee (en) et George Wigan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Grabe, John Ernest », dans Encyclopædia Britannica, vol. 12, Londres, Smith, Elder & Co., (lire en ligne)
  2. a et b (de) Erbkam., « Grabe, Johannes Ernst », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 9, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 536-538

Liens externes[modifier | modifier le code]