John Dingell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John Dingell
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis

(59 ans et 21 jours)
Circonscription 15e district du Michigan
(1955-1965)
16e district du Michigan
(1965-2003)
15e district du Michigan
(2003-2013)
12e district du Michigan
(2013-2015)
Prédécesseur John D. Dingell Sr. (15e district)
John Lesinski Jr. (en) (16e district)
Carolyn Cheeks Kilpatrick (en) (15e district)
Sander Levin (12e district)
Successeur William D. Ford (en) (15e district)
District supprimé (16e district)
District supprimé (15e district)
Debbie Dingell (12e district)
Biographie
Nom de naissance John David Dingell
Date de naissance
Lieu de naissance Colorado Springs (Colorado, États-Unis)
Date de décès (à 92 ans)
Lieu de décès Dearborn (Michigan, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Père John D. Dingell Sr.
Conjoint Debbie Dingell

John David Dingell, Jr., né le à Colorado Springs dans le Colorado et mort le à Dearborn (Michigan)[1] est un homme politique américain démocrate.

Député représentant le Michigan à la Chambre des Représentants fédérale américaine du au , il détient le record de longévité à la Chambre et le record de longévité au congrès fédéral américain[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du Parti démocrate, Dingell détient le record du plus long mandat comme député au Congrès de toute l’histoire des États-Unis, représentant le Michigan pendant plus de 59 ans, en dernier ressort comme élu de la 12e circonscription de l'État du Michigan. Membre de longue date du comité de la Chambre sur l’énergie et le commerce, Dingell en a été le président de à et de à .

Dingell a commencé sa carrière au Congrès en succédant à son père, John Dingell Sr., en tant que représentant du 16e district du Michigan, le  ; son père occupait alors le siège depuis 22 ans. Il a quitté ses fonctions le , plus de 59 ans après sa première entrée en fonction. Dingell était l'un des deux derniers vétérans de la Seconde Guerre mondiale à avoir siégé au Congrès, l'autre était le représentant du Texas, Ralph Hall, qui avait également quitté le Congrès en .

Le , Dingell avait annoncé qu'il ne solliciterait pas un 31e mandat au Congrès. Son épouse, Debbie Dingell, s'est présentée pour succéder à son mari et a battu le républicain Terry Bowman aux élections générales du 4 novembre 2014. Il était le dernier membre du Congrès à avoir servi dans les années 1950 et sous les présidences de Dwight D. Eisenhower et John F. Kennedy. Le président Barack Obama lui a décerné la médaille présidentielle de la liberté en .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :