John Delaney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John Delaney
Illustration.
John Delaney en 2013.
Fonctions
Représentant des États-Unis

(6 ans)
Circonscription 6e district du Maryland
Prédécesseur Roscoe Bartlett (en)
Biographie
Nom de naissance John Kevin Delaney
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Wood-Ridge (New Jersey, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Columbia
Université de Georgetown
Religion Catholicisme
Site web delaney.house.gov

John Kevin Delaney, né le à Wood-Ridge, est un homme politique américain, élu démocrate du Maryland à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2013. Il est le premier démocrate officiellement candidat à l'élection présidentielle de 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Delaney est diplômé de Columbia en 1985 puis à Georgetown en 1988 et devient avocat[1]. Il travaille dans la finance cofonde notamment Health Care Financial Partners et CapitalSource (en), des sociétés de prêts. Il acquiert une fortune estimée à plus de 50 millions de dollars en 2012 et devient un important donateur du Parti démocrate, levant par exemple 800 000 dollars pour la campagne présidentielle d'Hillary Clinton en 2008. Il est également le fondateur d'une association (Blueprint Maryland) visant à créer des emplois dans le Maryland où il réside[2].

En 2012, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 6e district du Maryland. Durant la primaire démocrate, il bat facilement le chef de la majorité au Sénat du Maryland Robert J. Garagiola, pourtant soutenu par l'establishment démocrate. Il profite notamment de l'absence de publicités diffusée par Garagiola. Lors de l'élection générale, il affronte le républicain sortant Roscoe Bartlett (en). La circonscription a été redécoupée en faveur des démocrates, en ajoutant une partie du comté de Montgomery à la Maryland Panhandle[3]. Il est élu avec 58,8 % des voix contre 37,9 % pour le sortant[4].

Lors des élections de 2014, à la surprise de nombreux observateurs politiques, Delaney se retrouve dans une course serrée face au républcain Dan Bongino, ancien agent des services secrets[5]. Il rassemble 49,7 % des suffrages contre 48,2 % pour Bongino[4]. Mettant en avant son travail législatif bipartisan, il remporte un troisième mandat en 2016 avec 55,3 % des voix face à Amie Hoeber (40,9 %)[6].

En juillet 2017, il devient le premier démocrate à annoncer officiellement sa candidature aux primaires démocrates en vue de l'élection présidentielle de 2020[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « DELANEY, John, (1963 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 5 novembre 2016).
  2. (en) Danielle Douglas, « John Delaney’s business record key to his congressional campaign — and his opponent’s criticism », sur washingtonpost.com, (consulté le 1er décembre 2017).
  3. (en) Ben Pershing, « Delaney defeats Garagiola in Democratic primary for House seat from Maryland », sur washingtonpost.com, (consulté le 1er décembre 2017).
  4. a et b (en) « Rep. John Delaney, D-Md. », Member Profile Page, sur Roll Call (consulté le 5 novembre 2016).
  5. (en) John Fritze, « Bongino concedes 6th District race to Delaney », sur The Baltimore Sun, (consulté le 1er décembre 2017).
  6. (en) Danielle E. Gaines et Nancy Lavin, « Delaney wins re-election in 6th District », sur fredericknewspost.com, (consulté le 1er décembre 2017).
  7. Sarah Ugolini, « John Delaney, le premier adversaire de Trump pour la présidentielle de 2020 », sur rtl.fr, (consulté le 1er décembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]