John Collins (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis John Collins (footballeur))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Collins et Collins.
John Collins
John Collins Hibs.jpg
John Collins (à droite) présenté à la presse en tant que nouvel entraîneur de Hibernian Édimbourg le 31 octobre 2006.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Écosse Celtic Glasgow (adjoint)
Biographie
Nom John Angus Paul Collins
Nationalité Drapeau : Écosse Écossais
Naissance (47 ans)
Lieu Galashiels (Écosse)
Taille 1,70 m
Période pro. 1984 - 2003
Poste Milieu offensif puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1984- 1990 Drapeau : Écosse Hibernian Édimbourg 163 (15)
1990-1996 Drapeau : Écosse Celtic Glasgow 221 (47)
1996-1998 Drapeau : France AS Monaco 53 (7)
1998-2000 Drapeau : Angleterre Everton 53 (3)
2000-2003 Drapeau : Angleterre Fulham 65 (3)
1984-2003 Total 555 (75)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1988-1999 Drapeau : Écosse Écosse A 58 (12)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2006-2007 Drapeau : Écosse Hibernian Édimbourg 21v 16n 19d
2008-2009 Drapeau : Belgique Sporting de Charleroi 7v 4n 8d
2012-2013 Drapeau : Écosse Livingston (directeur sportif)
2014- Drapeau : Écosse Celtic Glasgow (adjoint)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

John Collins, né le 31 janvier 1968 à Galashiels, en Écosse, est un ancien footballeur international écossais qui évoluait au poste de milieu offensif aujourd'hui entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Joueur[modifier | modifier le code]

Collins débute sa carrière de joueur professionnel aux Hibernians en 1984 à l'âge précoce de 16 ans. Il restera pendant six ans dans son club formateur (et accédera dans le même temps à l'équipe nationale d'Écosse) avant de partir pour l'un des plus grand club du pays, le Celtic Glasgow. Il y restera comme une véritable légende avec plus de 200 matchs en six ans. Il s'impose comme un élément essentiel de son équipe nationale quand il est recruté par l'AS Monaco.

Considéré comme un très bon joueur en principauté, Collins laissera un très bon souvenir malgré un passage assez court. Il fera notamment parti de cette génération dorée qui remportera le championnat de France en 1997 aux côtés de Sonny Anderson et autre Thierry Henry.

Il œuvre particulièrement dans le même temps à la qualification de son pays pour la coupe du monde 1998 en France où il s'illustrera en inscrivant le but écossais sur penalty lors du match d'ouverture face au Brésil (défaite 2-1).

Après sa bonne coupe du monde, Collins quitte Monaco pour l'Angleterre et Everton. Il s'imposera comme un bon joueur du club. En fin de carrière, il signe à Fulham ou il glisse petit à petit vers le métier d'entraîneur. Il sera d'ailleurs adjoint en toute fin de contrat et montre déjà ses qualités de meneur d'homme.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa carrière de joueur, ayant tout d'abord privilégié l'obtention de ses diplômes, il débute donc sa nouvelle carrière d'entraîneur en prenant les rênes de son club formateur, le Hibernian Football Club avec qui il remporte la Coupe de la Ligue, en 2006-2007, premier trophée du club depuis quinze ans. Le , en désaccord sur la politique sportive du club, il démissionne de son poste d'entraîneur du Hibernian Football Club à la surprise générale et ce, malgré d'excellents résultats. Il se révèlera par la suite que sa décision était liée au peu d'écoute des dirigeants quant à sa volonté de recrutement.

Il est ensuite appelé en renfort en Belgique pour sauver Charleroi de la relégation. Il succède à Thierry Siquet pendant six mois au poste d'entraîneur du Sporting de Charleroi (Belgique), le 15 décembre 2008[1] avant de quitter le club au mois de juin, après avoir réussi pleinement sa mission de le maintenir en Jupiler Pro League, la première division belge. Il aura mis en valeur durant son passage plusieurs joueurs sortis de l'ombre : Torben Joneleit (KRC Genk), Adlène Guedioura (Wolves), Fabien Camus (KRC Genk), Geoffrey Mujangi Bia (Wolves).

Entraîneur de caractère, Collins privilégie le jeu, le groupe et l'implication de tous ses joueurs dans toutes les phases aussi bien offensives que défensives. Il est notamment un fervent supporter du jeu au sol.

Au début de la saison 2009-2010, il était fortement pressenti pour succéder à Ricardo à la tête de l'AS Monaco. Mais une partie des dirigeants du club de la principauté, lui préfère Guy Lacombe. Collins est aujourd'hui consultant pour la télévision.

En février 2012, il devient le nouveau directeur sportif du club écossais de Livingston Football Club.

En juin 2014, il devient l’entraîneur-adjoint du club de son cœur, le Celtic Glasgow.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. John Collins nouvel entraîneur de Charleroi, lesoir.be, le 15 décembre 2008
  2. Fiche de John Collins sur footballdatabase.eu