John Cleland (pilote)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Cleland.
John Cleland
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
WishawVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
John Cleland au volant de la Vauxhall Vectra en 1996.
John Cleland au volant de la Vauxhall Vectra en 1998.

John Cleland (né le 15 juillet 1952 à Wishaw, Écosse). est un pilote automobile écossais à la retraite. Il a couru dans les courses d'autocross et les courses de côte dans les années 1970, avant d'atteindre le succès dans les voitures de productions britanniques et des championnats Thundersaloon, avant de rejoindre Vauxhall en 1989 pour le championnat de Grande-Bretagne des voitures de tourisme. Il est actuellement cocommentateur aux côtés de Martin Haven pour le WTCC sur Eurosport.

Carrière[modifier | modifier le code]

Cleland s'est adapté très rapidement au monde du BTCC et s'est fait un nom en remportant le titre dès sa première tentative, à l'époque où le championnat se composait de quatre catégories distinctes, chacune dans leur propres courses, mais marquant des points pour le même titre. John a remporté 11 de ses 13 courses en classe C pour les voitures 1.5L. Le Vauxhall Cavalier 2-litres a été introduit l'année suivante, en préparation pour le seul format de 2 litres en 1991. Cleland a terminé 2e dans sa classe en 1990 et 5e au général. L'année suivante, il remporte trois courses et termine deuxième du championnat à Will Hoy. En 1992, John est en lutte avec Hoy et Tim Harvey pour le titre, mais lors du dernier tour, Cleland est heurté par Steve Soper, le coéquipier de Tim Harvey. Cette collision controversée donnera le titre à ce dernier, Will Hoy n'ayant pas réussi à passer devant Harvey pour s'octroyer la couronne. En 1993 et 1994, le championnat a été dominé par, respectivement, BMW et Alfa Romeo, et John n'a pu faire mieux qu'une 4e place au général lors des deux saisons.

1995 a marqué l'année décisive pour le Cavalier, ironiquement, dans sa dernière année en BTCC. En dépit de la Volvo 850 et de la Renault Laguna, plus performantes que la Vauxhall, dans les mains de, respectivement, Rickard Rydell et Alain Menu, la régularité de Cleland dans les points ajoutés aux quatre victoires consécutives dans la mi-saison lui a permis de battre les deux pilotes pour le titre. Pour 1996, le Cavalier a été remplacé par la nouvelle Vectra, qui s'est avéré être un problème pour Cleland. Il a terminé 8e dans la course au titre. 1997 s'est avérée encore pire, ne terminant seulement qu'au 12e rang au général et Vauxhall terminanat en bas de la feuille du championnat des constructeurs. 1998 a été meilleure, et John a signé deux victoires, les deux à Donington Park - un terrain de chasse traditionnel pour l'Ecossais - avant un accident terrible à Snetterton qui a interrompu sa saison. En 1999, Cleland a été dépassé par le nouvel arrivant Yvan Muller et a décidé, à la mi-saison, de prendre sa retraite dès la saison 1999 close. Sa dernière course se conclut par une dixième place sur le circuit détrempé de Silverstone, après avoir reçu un drive through pour excès de vitesse dans les stands.

L'après BTCC[modifier | modifier le code]

Par la suite, il est apparu brièvement à plusieurs reprises dans maintes catégories, notamment en GT britannique au volant d'une Dodge Viper, en ASCAR à Rockingham, à la mythique épreuve australienne du Bathurst 1000 (à 12 reprises), et la course aux Masters BTCC en 2004, une course réunissant les plus grands pilotes BTCC du passé et du présent (il terminera 6e après avoir signé la pole position). Il dirige maintenant une concession Volvo et Jaguar. Son fils Jamie entame une carrière de pilote automobile. John est également co-commentateur pour Eurosport sur le WTCC. Il a remplacé son compatriote écossais, David Leslie, après sa mort en 2008.