John Chafee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Chafee
Portrait officiel en tant que sénateur de Rhode Island.
Portrait officiel en tant que sénateur de Rhode Island.
Fonctions
Sénateur des États-Unis pour Rhode Island

(22 ans, 9 mois et 25 jours)
Prédécesseur John O. Pastore
Successeur Lincoln Chafee
59e secrétaire à la Marine des États-Unis

(3 ans, 3 mois et 3 jours)
Président Richard Nixon
Prédécesseur Paul R. Ignatius (en)
Successeur John Warner
66e gouverneur de Rhode Island

(6 ans et 6 jours)
Prédécesseur John A. Notte, Jr. (en)
Successeur Frank Licht (en)
Biographie
Nom de naissance John Lester Hubbard Chafee
Date de naissance
Lieu de naissance Providence (Rhode Island, États-Unis)
Date de décès (à 77 ans)
Lieu de décès Bethesda (Maryland, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Enfants Lincoln Chafee
Diplômé de Université Yale
Faculté de droit de Harvard
Religion Épiscopalisme

John Chafee
Gouverneurs de Rhode Island

John Lester Hubbard Chafee, né le à Providence (Rhode Island) et mort le à Bethesda (Maryland), est un homme politique américain. Membre du Parti républicain, il a notamment été gouverneur et sénateur de l'État de Rhode Island.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Chafee est issu d'une famille aisée et investie en politique de Rhode Island[1]. Il est diplômé de la Deerfield Academy (en) en 1940[2]. Alors étudiant à Yale, il s'engage dans les United States Marine Corps lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Il participe notamment aux combats à Guadalcanal et Okinawa[3]. Il finit ses études à Yale (diplômé en 1947) puis à la faculté de droit de Harvard (diplômé en 1950), puis sert à nouveau en 1951 pendant la guerre de Corée. De retour de Corée, il devient avocat[4].

Élu à la Chambre des représentants de Rhode Island en 1956, Chafee est réélu en 1958 et 1960. Il devient le chef de la minorité républicaine à la Chambre[1]. Il est élu gouverneur de Rhode Island en 1962, avec 398 voix d'avance sur son adversaire démocrate. Il est réélu gouverneur en 1964 et 1968, avec de très larges majorités[4]. Il est finalement battu par Frank Licht (en) en 1968[3].

Lors de l'élection présidentielle de 1968, il soutient Nelson Rockefeller durant les primaires républicaines face à Richard Nixon et Ronald Reagan. L'année suivante, après avoir perdu son poste de gouverneur, il est nommé secrétaire à la Marine des États-Unis par le président Nixon[3]. Durant son mandat, il doit notamment géré la crise du USS Pueblo, navire militaire américain capturé par la Corée du Nord[1].

Chafee démissionne en 1972 pour se présenter au Sénat des États-Unis face au démocrate sortant Claiborne Pell. Il est battu par Pell alors que Nixon est facilement réélu à l'élection présidentielle[3]. En 1976, il est élu pour succéder à l'autre sénateur démocrate de Rhode Island, John O. Pastore[1],[3]. Après l'élection, Pastore démissionne de manière anticipée et le gouverneur de Rhode Island nomme Chafee pour terminer son mandat à partir du [2]. Il est réélu en 1982, 1988 et 1994[2].

Sénateur, Chafee se bat notamment pour l'expansion du Medicaid. Républicain modéré[1], Chafee est considéré comme l'un des derniers « républicains Rockefeller »[3]. Il devient président de la conférence républicaine du Sénat en 1985[2] mais perd le poste en 1990 au profit de Thad Cochran, plus conservateur[1],[3]. En 1995, lorsque les républicains reprennent le contrôle du Sénat, il prend la présidence de la commission sur l'environnement et les travaux publics[3].

En mars 1999, il annonce qu'il n'est pas candidat à un nouveau mandat lors des élections sénatoriales de 2000. Il meurt le d'une insuffisance cardiaque au Walter Reed National Military Medical Center (en) de Bethesda, près de Washington[1],[3]. Le gouverneur républicain de Rhode Island, Lincoln Almond (en), nomme son fils Lincoln Chafee pour lui succéder au Sénat[5].

Il est décoré de la médaille présidentielle de la Liberté à titre posthume le [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) Adam Bernstein, « Sen. John Chafee Dies at 77 », sur washingtonpost.com, (consulté le 1er février 2017).
  2. a, b, c, d et e (en) « CHAFEE, John Hubbard, (1922 - 1999) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 1er février 2017).
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Adam Clymer, « John Chafee, Republican Senator and a Leading Voice of Bipartisanship, Dies at 77 », sur nytimes.com, (consulté le 1er février 2017).
  4. a et b (en) « Funeral held for Rhode Island Sen. John Chafee », sur edition.cnn.com, (consulté le 1er février 2017).
  5. (en) Ted Nesi, « John Chafee loyalists anguished over Lincoln Chafee’s White House run », sur wpri.com, (consulté le 1er février 2017).