John Bryan (directeur artistique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bryan et John Bryan.
John Bryan
Naissance
Londres, Angleterre
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Décès (à 57 ans)
Surrey, Angleterre
Profession Directeur artistique
Chef décorateur
Producteur de cinéma
Films notables Les Grandes Espérances
Oliver Twist
Becket

John Bryan est un directeur artistique, un chef décorateur et un producteur britannique né le à Londres (Angleterre) et mort le dans le Surrey (Angleterre).

Biographie[modifier | modifier le code]

John Bryan commence à travailler dès l'âge de 16 ans comme apprenti[1],[2] chez des décorateurs de théâtre. Il est alors remarqué par Laurence Irving, qui l'engage comme assistant, et avec lequel il travaille sur Les Internationaux (en) et Le Colonel Blood (en)[2]. Plus tard il devient assistant de Vincent Korda, sur Les Mondes futurs[1].

Pendant la guerre, il travaille au camouflage, mais aussi à plusieurs productions importantes de Gainsborough Pictures. Après la guerre, il travaille pour Cineguild Productions (en), notamment sur les films de David Lean[1].

Pendant les années 1950 et 1960, il devient producteur[1]. Il est membre du jury présidé par Robert Aldrich à la Berlinale 1959.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Directeur artistique[modifier | modifier le code]

Chef décorateur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Selon certains[1],[3], il est considéré comme un des chefs décorateurs/directeurs artistiques les plus doués de sa génération, et certains des plus somptueux mélodrames de Gainsborough Pictures des années 1940 doivent beaucoup à son style.

Quel que soit le talent que l'on puisse lui reconnaître, il doit être mis en valeur par une étroite collaboration avec le directeur de la photographie. Son travail avec Guy Green sur Les Grandes Espérances de David Lean en est un très bon exemple[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) Brian McFarlane, « Bryan, John (1911-1969) », Encyclopedia of British Film, sur BFI Screenonline (consulté le 26 novembre 2015).
  2. a b et c (en) « # 7: John Bryan », Art & Design in The British Film, sur Articles & Texticles, (consulté le 26 novembre 2015).
  3. (en) Michael L. Stephens, Art Directors in Cinema : A Worldwide Biographical Dictionary, McFarland, , 360 p. (ISBN 9780786437719), p. 45.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Art Directors in Cinema: A Worldwide Biographical Dictionary, Michael L. Stephens, Éd. McFarland (1998), (ISBN 9780786437719), 360 pages

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]