John Barleycorn Must Die

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Barleycorn Must Die
Album de Traffic
Sortie juillet 1970
Enregistré février-avril 1970
Londres
Durée 34:32
Genre Rock progressif, jazz-rock
Producteur Chris Blackwell, Steve Winwood, Guy Stevens
Label Island Records

Albums de Traffic

John Barleycorn Must Die est le 4e album studio du groupe britannique Traffic, sorti en 1970. C'est le premier album studio depuis la reformation du groupe.

L'album[modifier | modifier le code]

Il atteint la 5e place du Billboard 200[1], la 11e des UK Albums Chart[2] et est certifié disque d'or par la RIAA[3]. Il fait partie des 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

Titres[modifier | modifier le code]

Face A[modifier | modifier le code]

  1. Glad (6:59) (Winwood)
  2. Freedom Rider' (Winwood, Jim Capaldi) (6:20)
  3. Empty Pages (Winwood, Capaldi) (4:47)

Face B[modifier | modifier le code]

  1. Stranger to Himself (Winwood, Capaldi) (4:02)
  2. John Barleycorn (Traditionnel, arr. Winwood) (6:20)
  3. Every Mother's Son (Winwood, Capaldi) (7:05)

Réédition de 1999[modifier | modifier le code]

comporte 5 titre bonus

Réédition de 2002[modifier | modifier le code]

ne comporte que 2 bonus

Réédition de 2011[modifier | modifier le code]

comporte 2 CD dont un de 10 titres bonus

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Steve Winwood : Orgue Hammond, piano, piano électrique, guitare acoustique, guitare électrique, basse, percussions, batterie, voix
  • Chris Wood : Saxophone, flûte, percussions, orgue Hammond
  • Jim Capaldi : Batterie, percussions, tambourin, voix

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Awards sur Allmusic
  2. Official Charts Company
  3. Dafydd Rees, Luke Crampton, Rock Stars Encyclopedia, 1999, p.1007

Lien externe[modifier | modifier le code]