John Allan Cameron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un chanteur image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant un chanteur canadien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

John Allan Cameron
John Allan Cameron.png
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique
Distinction

John Allan Cameron, C.M. (né le , décédé le ) est un chanteur folk canadien, surnommé le « parrain de la musique celtique au Canada[1] ». Il était connu pour ses interprétations de musiques traditionnelles sur la guitare à douze cordes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ordonné prêtre catholique romain en 1964, il entreprend plutôt une carrière musicale. Il sort son premier album en 1968 ; en tout, il lance 10 albums et apparaît régulièrement à la télévision nationale. Il reçoit l'Ordre du Canada en 2003[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Here Comes John Allan Cameron (1968)
  • The Minstrel of Cranberry Lane (1969)
  • Get There by Dawn (1972)
  • Lord of the Dance (1973)
  • Weddings, Wakes & Other Things (1976)
  • Fiddle (1978)
  • Freeborn Man (1979)
  • Good Times (1987)
  • Wind Willow (1991)
  • Classic John Allan (1992, CD double)
  • Glencoe Station (1996)
  • Getting Dark Again (1996, video)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael Moll, « Music Traditions in Cape Breton », Folk World,‎ (consulté le 25 février 2014)
  2. (en) « John Allan Cameron, C.M., B.Ed.» sur le site gg.ca.