John Aler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Aler
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Tessiture

John Aler (né à Baltimore le ) est un chanteur lyrique américain ténor. Il est connu pour ses interprétations en concerts et à l'opéra d'œuvres de Haendel, Mozart, Rossini, Donizetti et Bellini.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Aler pratique la musique en tant que soprano dans la chorale de son église. Il étudie à l'Université catholique de Washington, puis à la Juilliard School à New York[1] de 1972 à 1976 avec Oren Brown (en)[2].

En France, il débute sa carrière en 1982, dans Les Boréades au festival d'Aix-en-Provence, où il joue également dans La finta giardiniera. Il se produit à Paris au Châtelet en 1986 et en Don ottavio à Salzbourg en 1988[1].

Il se produit sur les grandes scènes américaines et à Toronto. En Europe, il chante Ferrando en 1986 et Percy à Covent Garden avec Sutherland pour Anna Bolena (1988), à Bruxelles (1979, dans Belmonte de Die Entführung aus dem Serail), Lyon, Glyndebourne, Vienne, Munich et Hambourg[1].

Chantant le Requiem de Dvořák, Roméo et Juliette de Berlioz et la Cantata profana de Béla Bartók, il ne dédaigne pas de chanter les opérettes de Jacques Offenbach, La Muette de Portici de Daniel-François-Esprit Auber, Le Postillon de Lonjumeau ainsi que Le Toréador d'Adolphe Adam.

Il est professeur associé à l'Université George-Mason à Fairfax.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]