John Aikin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Aikin
JohnAikin.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Kibworth (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Formation
Activités
Enfant

John Aikin, né à Kibworth Harcourt (Leicestershire) le et décédé le à Stoke Newington près de Londres, est un médecin et écrivain britannique. Il est le père d'Arthur Aikin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Médecin à Yarmouth (Norfolk) lors de la Révolution française, il parla contre les actes qui excluaient les presbytériens des emplois publics et s'établit à Londres en 1792. De 1796 à 1806, il dirigea le Monthly Magazine.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit la publication de 1799 à 1815 d'une Biographie générale (10 vol.) et des essais scientifiques mais aussi quelques œuvres littéraires :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t. 1, Ch. Delagrave, 1876, p. 31.
  • Martine Monacceli (dir.), Ces hommes qui épousèrent la cause des femmes : Dix pionniers britanniques, éditions de l'Atelier, 2010, p. 85.

Liens externes[modifier | modifier le code]