John Abruzzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Abruzzi
Personnage de fiction apparaissant dans
Prison Break.

Peter Stormare interprète de John Abruzzi
Peter Stormare interprète de John Abruzzi

Alias Abruzzi
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de l'Italie Italie
Décès 30 mai 2005
Sexe Masculin
Activité Un des patrons de la mafia de Chicago
Prisonnier (Saison 1)
Fugitif (Saison 2)
Famille Épouse ː
Sylvia Abruzzi

Enfants ː
Luca Abruzzi
Nicole Abuzzi
John Abruzzi Jr.
Affiliation Mafia italo-américaine, Huit de Fox River
Ennemi de Otto Fibonacci
T-Bag
C-Note

Créé par Paul Scheuring
Interprété par Peter Stormare
Voix Patrick Poivey (vf)
Séries Prison Break
Première apparition La Grande Évasion (épisode de Prison Break) (1x01)
Dernière apparition Association de malfaiteurs (2x04)
Saisons 1, 2
Épisodes 20

John Abruzzi, joué par Peter Stormare, est un personnage du feuilleton télévisé Prison Break.

Préambule[modifier | modifier le code]

John Abruzzi était un personnage principal avant d'être grièvement blessé dans le treizième épisode de la première saison[1]. Après son retour dans la série six épisodes plus tard[2], Abruzzi devient un personnage récurrent. Il meurt dans le quatrième épisode de la deuxième saison[3].

Biographie de fiction[modifier | modifier le code]

John Abruzzi a tenu le rôle de patron de la Mafia de Chicago avant d'être incarcéré à Fox River. Il est condamné sur la foi du témoignage d'un de ses employés Otto Fibonacci qui l'a vu ordonner à un autre truand d'assassiner deux hommes. Abruzzi a mis un contrat sur Fibonacci, celui-ci est donc entré dans le programme de protection de témoin du gouvernement, tandis qu'Abruzzi était condamné à cent-vingt ans sans liberté conditionnelle. Michael Scofield a besoin de son aide pour faire évader son frère, Lincoln.

Derrière les barreaux[modifier | modifier le code]

Étant l'un des patrons de la mafia de Chicago, Abruzzi apprécie son statut de célébrité parmi les détenus de Fox River. Dirigeant l'industrie pénitentiaire, un programme de travail interne pour les condamnés, il est à la fois craint et respecté. Son statut de truand lui a également permis d'obtenir une certaine autonomie à l'intérieur des murs de la prison, en particulier grâce au capitaine Brad Bellick qui reçoit chaque mois un pot de vin. Abruzzi montre qu'il se donne beaucoup de peine pour trouver Fibonacci, allant jusqu'à couper deux des orteils de Michael Scofield[4]. Il comprend rapidement que Michael ne craquera pas facilement. Il décide de mettre son inimitié de côté et de faire équipe avec lui pour organiser l'évasion.

Michael ayant estimé qu'ils étaient trop nombreux pour s'évader, Abruzzi décide d'éliminer T-Bag. Lorsque celui-ci parle du plan d'évasion à son cousin Jimmy, Abruzzi ordonne à l'un de ses hommes à l'extérieur de faire disparaître Jimmy pendant une semaine. Mais le kidnapping tourne mal, Jimmy et son fils sont tués. Abruzzi est ébranlé par la mort de cet enfant. Il commence à avoir des hallucinations, se tourne vers la religion et décide de finalement épargner T-Bag. Mal lui en prend, le psychopathe lui tranche la gorge. Il est évacué par hélicoptère et transporté d'urgence à l'hôpital. Cela porte un coup terrible au plan de Michael car Abruzzi doit fournir l'avion qui doit leur permettre de s'échapper.

John Abruzzi revient quelques épisodes plus tard à la surprise générale[2]. Il s'est coupé les cheveux et a apparemment changé de mentalité. Devenu extrêmement religieux, il tente de convaincre ses anciens congénères qu'il ne désire plus que le bien et que s'il veut toujours s'évader ce sera pour une toute autre vie. Cependant Michael reste sur ses gardes et refuse de lui communiquer l'adresse de Fibonacci. Cet apparent revirement est effectivement une façade, Abruzzi surveille, par l'intermédiaire de Nick Savrinn, Veronica Donovan l'amie de Michael et Lincoln. Il espère l'utiliser comme monnaie d'échange le moment venu. Il finit par s'échapper en compagnie de Michael et des autres détenus[5].

Après l'évasion[modifier | modifier le code]

Pendant leur fuite, T-Bag se méfiant de lui, utilise une paire de menottes dérobée au gardien de l'infirmerie et s'attache à Michael Scofield. Toutefois, John Abruzzi n'hésite pas à prendre une hache et trancher la main de T-Bag pour libérer Michael[6]. Il prend ainsi sa revanche sur le détenu qui avait tenté de le tuer et permet au groupe de continuer sa route sans T-Bag.

Le lendemain de l'évasion, John Abruzzi continue d'échapper à pied aux autorités en compagnie des autres fugitifs[7]. Après être étroitement passé devant un train de marchandises pour établir plus de distance entre eux et les forces de l'ordre, les fugitifs sont mis en joue par un chasseur qui les a reconnus. Abruzzi prend l'affaire en main lorsqu'il utilise la fille du chasseur comme otage. Le père fou d'angoisse dépose son arme, permettant ainsi au groupe de dérober sa voiture. Sur la route les menant à Oswego, John Abruzzi se voit reprocher par les autres détenus d'avoir mis en danger la vie de la fillette. Mais le mafieux ne semble pas ému, il a totalement abandonné l'image d'homme nouveau qu'il affichait quelques jours plus tôt[2]. Après avoir récupéré des vêtements de rechange que Michael avait cachés à Oswego, les détenus reprennent chacun leur route.

Abruzzi retrouve enfin sa famille et ensemble ils projettent de voyager en cargo jusqu'en Sardaigne[3]. Avant leur départ, Abruzzi apprend qu'Otto Fibonacci est logé dans un motel à proximité de Washington. Malgré les supplications de son épouse, le mafieux décide de régler une fois pour toutes l'affaire Fibonacci. Or, cela s'avère en réalité un piège orchestré par l'agent Alexander Mahone et le FBI afin de l'arrêter. Imperturbable, Abruzzi se dirige avec son arme vers les agents du FBI déployés autour du motel. Refusant de se rendre, il est abattu. C'est le premier des huit évadés de Fox River à voir sa cavale prendre fin.

Répliques[modifier | modifier le code]

Association de malfaiteurs (2x04) - (Après que Mahone lui a demandé de se mettre à genoux devant le motel) :

« I kneel only to God. I don't see Him here. »

Traduction : « Je ne m'agenouille que devant Dieu. Là, je Le vois pas. »

La grande évasion (1x01) - (Après que Michael lui demande de l'aide pour l'évasion ) :

« Tu ne m'es d'aucune utilité... (Michael lui montre une grue en papier) Ah, voilà ce qui me serait utile. Un canard ! »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]