Johannes Schilling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schilling.
image illustrant un sculpteur
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Johannes Schilling
Johannes Schilling.jpg

Portrait de Schilling

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Klotzsche (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Lieu de travail
Distinctions
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d)
Ordre Pour le MériteVoir et modifier les données sur Wikidata

Johannes Schilling (né le 23 juin 1828 à Mittweida; mort le 21 mars 1910 à Dresde) est un sculpteur allemand.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Schilling a fait ses études artistiques dans les académies de Dresde et Berlin. Il devient en 1845 l'élève d’Ernst Rietschel. Dès 1868, il est professeur à l'établissement d'enseignement supérieur (académie des arts) de Dresde, où il côtoie Ernst Hähnel. Il obtient une promotion comme professeur à l'académie de Berlin. Le 11 octobre 1883, il est fait citoyen d'honneur de Dresde et en 1877 de sa ville de naissance, Mittweida.

Œuvres majeures[modifier | modifier le code]

  • Statue Germania et statues secondaires du Niederwalddenkmal, un monument national dominant le Rhin, sur le Niederwald près de Rüdesheim am Rhein
  • Le Groupe "Vier Tageszeiten" à la sortie de la Brühlsche Terrasse à Dresde.
  • Le Quadrige des pantères à l'Opéra de Dresde.
  • Le roi Jean Ier de Saxe sur la place de l'opéra de Dresde.
  • Monument à Ernst Rietschel à Dresde (Brühlsche Terrasse)
  • Projet pour le monument à Friedrich Schiller sur la Schillerplatz à Vienne
  • Statue équestre de l'empereur sur le Rathausmarkt Hambourg, 1903.
  • Éléments de décoration dans le parc du château de Chemnitz, 1866
  • Statue de l'empereur Guillaume Ier à Wiesbaden

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :