Johannes Gumpp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant une personnalité image illustrant autrichien
Cet article est une ébauche concernant un peintre et une personnalité autrichienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Johannes Gumpp
Johannes gumpp.jpg

Version rectangulaire - collection privée

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Innsbruck
Décès
Non connue
Florence (?), Italie
Activité

Johannes Gumpp est un peintre autrichien né à Innsbruck le 14 août 1626, mort vraisemblablement à Florence[1]. Fils de l'architecte Christoph Gumpp[2]. Johannes Gumpp est célèbre pour son autoportrait de 1646, exposé à présent dans le Musée des Offices, à Florence ; assez souvent[3] reproduit : On y voit l'artiste de dos regardant son reflet dans un miroir octogonal, tout en se représentant sur une toile. Une autre version, en tondo, fait partie de la collection d'autoportraits conservée à Florence dans le corridor de Vasari passant par la Galerie des Offices[4].


Norman Rockwell se serait inspiré de cet autoportrait pour réaliser son Triple autoportrait.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Ortwin Rave, Das Selbstbildnis des Johannes Gumpp in den Uffizien, Pantheon, 18, 1960 pages 28 à 31.
  • Gli Uffizi Catalogo generale, N° A437, page 883, Florence, 1980, Centro Di (ISBN 88-7038-021-1).
  • D. T., Saur, Allegemeine Künstler Lexikon, Saur, Munich-Leipzig, 2009, volume 65, p. 48.

Note[modifier | modifier le code]

  1. Voir les catalogues des Office
  2. Voir Wikipédia allemand
  3. Par exemple, ce tableau illustre la jaquette de couverture du livre de Pascal Bonnafoux, Les peintres et l'autoportrait, Genève, 1984.
  4. Moi! Autoritratti del XX secolo, exposition fin 2004 de la galerie des Offices