Johannes Elias Teijsmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johannes Elias Teijsmann

Johannes Elias Teijsmann (ou Teysmann) est un botaniste néerlandais, né le à Arnhem et mort le à Buitenzorg.

Il devient conservateur du Jardin botanique de Bogor en 1830 et consacre le reste de sa vie au développement du jardin. En 1837, Justus Carl Hasskarl (1811-1894) devient son assistant. Celui-ci[Qui ?] le[Qui ?] convainc de réorganiser les cultures en fonctions des familles taxinomiques ce qui se traduit par le déplacement de nombreux spécimens. Seuls quelques arbres trop grands restent à leur place.

Teijsmann, par ses voyages et ses achats, introduit près de deux mille espèces dans le jardin dont Delonix regia, Manihot esculenta et Elaeis guineensis. Il fait paraître le second catalogue du jardin. Le premier, signé par Carl Ludwig Blume (1789-1862), décrit 914 espèces, le second 2 800.

Sous sa direction, le jardin joue un grand rôle dans l’introduction de la culture du Cinchona qui permet la production de quinine.

Hommages[modifier | modifier le code]

Plusieurs taxons lui sont dédiés, comme Teijsmanniodendron, Teysmannia [1], Begonia teysmanniana, Vatica teysmanniana ou encore Shorea teysmanniana.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Teijsm. est l’abréviation botanique standard de Johannes Elias Teijsmann.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI