Johanna Wokalek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Johanna Wokalek
Description de cette image, également commentée ci-après
Johanna Wokalek en 2010.
Naissance (46 ans)
Fribourg-en-Brisgau
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemande
Profession Actrice

Johanna Wokalek (née le à Fribourg-en-Brisgau ) est une actrice allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

C'est à l'école que Johanna Wokalek découvre son amour du théâtre. Après le bac, elle s'inscrit dans l'école de théâtre, Max-Reinhardt-Seminar à Vienne. Pendant ses études, elle joue le rôle d'Ilse dans le film Aimée et Jaguar aux côtés de Maria Schrader et Juliane Köhler.

Au théâtre[modifier | modifier le code]

En 1996 Johanna Wokalek fait ses débuts sur scène au Festival de Vienne sous la direction de Paulus Manker dans la pièce Alma - A Show Biz ans Ende de Joshua Sobol. Celle-ci a donné lieu en 1999 à une adaptation télévisée dont Johanna a également fait partie. Après ses études, elle a été engagée trois ans au théâtre de Bonn où elle a joué sous la direction de Valentin Jeker, notamment le rôle-titre de Rose Bernd de Gerhart Hauptmann. Pour son interprétation, elle a reçu en 1999 le prix Alfred Kerr qui récompense chaque année un espoir du théâtre germanophone. Elle a été ensuite engagée au Burgtheater de Vienne, où elle a joué les rôles titre des pièces de Kleist, La Petite Catherine de Heilbronn et de Lessing, Emilia Galotti.

L’été 2014, Johanna a joué le rôle de Charlotte Salomon dans la première mondiale de l’opéra du même nom de Marc-André Dalbavie au Festival de Salzbourg, sous la direction de Luc Bondy.

En 2019, Johanna Wokalek était de retour au Burgtheater de Vienne pour Die Ratten, mise en scène par Andrea Breth. Depuis cette année, Johanna travaille régulièrement avec le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch. Elle a pris part à l’adaptation de Macbeth "Er nimmt sie an die Hand und führt sie in das Schloß, die anderen folgen".

En 2020, elle était au casting des Sept Péchés capitaux, Tanzabend von Pina Bausch.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

En 2003, Johanna a joué le rôle de Lene dans le film de terroir allemand (Heimatfilm) Hierankl, pour lequel elle a remporté de nombreuses récompenses. En 2004, elle interprète le premier rôle féminin, Leila, dans le film Barfuss de Til Schweiger. En 2008, Johanna incarne Gudrun Ensslin, terroriste de la RAF, dans La Bande à Baader, film de Bernd Eichinger. La même année, elle joue le rôle de la photojournaliste Luise Fellner dans le film Duel au sommet.

En 2009, elle incarne la papesse Jeanne, à la place de Franka Potente qui avait été initialement pressentie pour le rôle, dans l'adaptation cinématographique de Sönke Wortmann à partir du roman historique éponyme.

Johanna Wokalek joue également dans Les Jours à venir de Lars Kraume (2010) et dans la comédie Anleitung zum Unglücklichsein de Sherry Hormann (2012). L’année 2017 la voit à la télévision dans le film en deux épisodes Landgericht de Matthias Glasner sur ZDF et au cinéma dans Freiheit de Jan Speckenbach, présenté au festival de Locarno. Landgericht a reçu le Prix Grimme en 2018.

En 2019 elle apparait en tant que Ditte Nansen dans Deutschstunde, le remake de Christian Schwochow tiré du roman éponyme de Siegfried Lenz. La même année, elle joue le rôle de Linda dans le film Suicide Tourist, du régisseur danois Jonas Alexander Arnby.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Livres audio[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]