Johanna Siméant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Johanna Siméant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Distinction

Johanna Siméant-Germanos (née en à Nancy) est une politiste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johanna Siméant-Germanos est diplômée de l’Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence (1990), docteure en science politique de l'Institut d'études politiques de Paris (1995) et agrégée de science politique (1997).

Après avoir été en poste aux universités de Versailles Saint-Quentin, La Rochelle, Lille II et l'université Paris I Panthéon Sorbonne (CESSP), elle est actuellement professeure de science politique au département de sciences sociales de l’École normale supérieure et membre du Centre Maurice Halbwachs. Elle a été membre de la section 04 du CNU (1999-2002), membre du jury d’agrégation de science politique (2002-2003), membre de la section 40 du Comité national du CNRS (2004-2008). Elle a été responsable du GDR CNRS « Crises extrêmes » (2003-2009) et membre (junior) de l’Institut universitaire de France de 2007 à 2012.

Membre du comité de rédaction de la revue Genèses, du Conseil scientifique de la Revue française de science politique, spécialisée en sociologie politique, ses principaux thèmes de recherche portent sur les mobilisations, l’engagement, l’action humanitaire, les études africaines et la sociologie politique de l’international.

En 2019, elle reçoit la médaille d'argent du CNRS[1].

En septembre 2020, elle prend la direction du département de sciences sociales de l’École normale supérieure.

Publications[modifier | modifier le code]

Différents articles dans les revues suivantes : Critique internationale, Le Mouvement social, Sociétés contemporaines, Cultures et Conflits, Raisons politiques, Genèses, Sociologie du travail, Revue française de science politique, Revue Internationale de Politique Comparée, Politique africaine, Politix, Review of International Political Economy, Mots, Sociologias, Journal of World Systems Research, Social Movement Studies, Humanity, Journal of Global Ethics, Mande Studies, Zilsel

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]