Johanna Sällström

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sällström.
Johanna Sällström
Description de cette image, également commentée ci-après
Johanna Sällström en 1997.
Nom de naissance Johanna Maria Berglund
Naissance
Stockholm (Suède)
Nationalité Suédoise
Décès (à 32 ans)
Malmö (Suède)
Profession Actrice
Films notables Under ytan
Hans och hennes
Séries notables Wallander : enquêtes criminelles

Johanna Sällström, née Johanna Maria Berglund le à Stockholm et morte le (à 32 ans) à Malmö, est une actrice suédoise[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le grand public fait la connaissance de Johanna Sällström à la télévision dans les années 1990 grâce à son rôle dans le soap opéra Tre Kronor. En 1997, elle empoche le Guldbagge Award de la meilleure actrice pour son rôle dans le film Under ytan de Daniel Fridell. Elle connait alors une certaine célébrité avec laquelle, elle aura dur à faire face. Elle n'apprécie pas la publicité, la superficialité et les interviews. Elle part travailler de façon anonyme dans un café au Danemark. Elle revient à l'aube des années 2000 en Suède et reprend sa carrière.

On la remarque ensuite notamment aux côtés de Jonas Karlsson dans Hans och hennes, un des succès suédois de l'année 2001 vu par 300 000 Suédois. À partir de 2004, elle interprète le rôle de Linda Wallander dans la première saison de la série Wallander : enquêtes criminelles, un total de treize films inspirés du personnage créé par Henning Mankell[1],[2].

Le 26 décembre 2004, Johanna survit au tsunami qui a ravagé Koh-Lanta. Cette tragique expérience l'a profondément marquée. Seulement 3 jours après son retour en Suède, elle tourne Wallander. En décembre 2006, elle s'écroule lors d'une répétition au théâtre d'Ystad[3]. Elle se fait interner en psychiatrie.

Souffrant d'une grave dépression, Johanna Sällström se donne la mort en prenant une overdose de somnifères le 13 février 2007 dans son appartement à Malmö[4]. Elle était la mère d'une petite fille de cinq ans Tallulah[5]. Son enterrement a eu lieu le 7 mars 2007 à Kristofferuskyrkan. Ses cendres sont déposées à Stockholm 10 mois après son décès[6].

Elle avait affirmé dans une interview à Tove, penser mourir à 30 ans.

Fin novembre 2014, son unique enfant, Tallulah s'est également donné la mort à l'âge de 12 ans[7].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

  • 1995 – 30:e november
  • 1997 – Under ytan
  • 1999 – Magnetisörens femte vinter
  • 2000 – Dubbel-8
  • 2001 – Bekännelsen
  • 2001 – Hans och hennes
  • 2002 – Hot dog
  • 2004 – Wallander : Les flammes de la colère
  • 2005 – Blodsbröder
  • 2005 - Wallander : L'idiot du village
  • 2005 – Wallander : Œil pour œil
  • 2005 – Wallander : Engrenage
  • 2005 – Wallander : L'africain
  • 2006 – Wallander : Jeu de piste
  • 2006 – Wallander : Chantage à l'amour
  • 2006 – Wallander : Le gardien de l'histoire
  • 2006 – Wallander : Trafics
  • 2006 – Wallander : À la folie
  • 2006 – Wallander : La part du diable
  • 2006 – Wallander : Drôle de flic
  • 2006 – Wallander : Les cicatrices du passé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sv) Lisa Jannerling. Från tuff såpa-brud till prisbelönt och folkkär Expressen. 14 février 2007.
  2. Avec 287 000 entrées payantes, Hans och hennes s'est classé à la dix-neuvième place du box-office 2001 en Suède (source : Svenska Filminstitutet).
  3. « Johanna blev sjuk på scen », sur Aftonbladet (consulté le 25 février 2016)
  4. (sv) Olof Westerberg. Johanna Sällströms död utreds. Sydsvenskan. 23 décembre.
  5. (sv) Andreas Ekström, Mattias Karlsson. En guldbaggebelönad profil. Sydsvenskan. 15 février 2007.
  6. « Nu har Johanna fått sin sista vila », sur Aftonbladet (consulté le 25 février 2016)
  7. « En tragisk händelse har drabbat skolan. », sur Learnify (consulté le 28 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]