Johann Rudolf Huber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huber.
Johann Rudolf Huber
Huber selbstportrait1710.jpg
Autoportrait (1710)
Naissance
Décès
Activité

Johann Rudolf Huber né à Bâle le et mort dans la même ville le , est un portraitiste suisse. Parmi ses portraits les plus connus, on trouve ceux de Charles-Guillaume de Bade-Durlach, Joseph Ier du Saint-Empire et Albrecht von Haller .

Biographie[modifier | modifier le code]

Huber est le fils d'un propriétaire à Bâle. Il a appris à peindre à Berne, Venise et Rome. À la cour de Stuttgart en 1699, il a été nommé peintre de la cour. Il a fait les portraits de près de 5 000 de ses contemporains. Il est mort à Bâle.

Huber a été un des plus importants peintres suisses de son temps.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice W. Brockwell, Catalogue of the pictures and other works of Art in the collection of Lord St. Oswald at Nostell Priory, London: 1915.
  • Matthew Pilkington, Henry Fuseli, A Dictionary of Painters from the revival of art to the present period, London: John Crowder 1805, p. 262 online
  • Manuel Kehrli: Sein Geist ist zu allem fähig. Der Maler, Sammler und Kunstkenner Johann Rudolf Huber (1668-1748). Basel 2010. content
  • Johann Rudolf Huber 1668-1748. Ein Maler der bernischen Gesellschaft zu Beginn des 18. Jahrhunderts. (Catalogue), Jegenstorf 1982.
  • Johann Caspar Füssli: Geschichte der besten Künstler in der Schweitz. Bd. 2 Orell, Gessner und Comp., Zurich 1757, S. 212-223 online

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]