Johann Kaspar Schweizer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Johann Kaspar Schweizer
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Johann Kaspar Schweitzer, Johann Caspari Suicerus ou Johann Kaspar Suicer, né le 26 juin 1620 à Frauenfeld et mort le 29 décembre 1684 à Zurich, est un philologue et théologien protestant suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johann Kaspar Suicer naît en 1619 ou le 26 juin 1620[1] à Frauenfeld[2]. Il étudie à Zurich, Montauban, Saumur et Paris[3].

Il est ensuite ordonné prêtre et exerce dans plusieurs régions européennes[3]. Il a publié de nombreux travaux sur la grammaire, la syntaxe et la prosodie grecques, tout comme l'archéologie sacrée ; ils ont servi « de base à son œuvre maîtresse, Thesaurus ecclesiasticus (1682), dictionnaire de la langue des Pères de l'Église grecs, qui eut une influence durable »[2].

Il meurt le 29 décembre 1684[1] à Zurich en Suisse[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (la) Thesaurus ecclesiasticus..., Amsterdam, J. H. Wetstenium, 1682
  • (la) Symbolum Niceno-Constantinopolitanum expositum
  • (la) Dictionarium latino-germanicum nec non germanico-latinum
  • (la) Lexicon Graeco-latinum et Latino-graecum
  • (la) Sacrarum observationvm liber singularis...
  • (la) Empyreuma Eusebeias, quo miscellanea; duæ nimirum Chrysostomi...

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Suicerus, Johann Kaspar (1620-1684) », Richard Wolf (consulté le 6 septembre 2016)
  2. a, b et c Christian Moser, article Schweizer, Johann Caspar dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  3. a et b (de) Viktor Ryssel, « Suicerus, Johann Caspar », dans Allgemeine Deutsche Biographie, vol. 37, (lire en ligne), p. 141-143

Liens externes[modifier | modifier le code]