Johann Heinrich Abicht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abicht.
image illustrant un philosophe
Cet article est une ébauche concernant un philosophe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Johann Heinrich Abicht, né le à Volkstedt (Allemagne) et mort le à Vilnius, est un philosophe allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le grand-père de Abicht était enseignant à Wilmersdorf et son père enseignant à Volkstedt.

Sa philosophie est clairement influencée par Kant et plus tard par Karl Leonhard Reinhold.

Publications[modifier | modifier le code]

  • De philosophiae Kantianae ad theologiam habitu, 1788
  • Versuch einer Metaphysik des Vergnügens nach Kantischen Grundsätzen zur Grundlegung einer systematischen Thelematologie und Moral, 1789
  • Philosophie der Erkenntnisse, 1791
  • Hermias, oder Auflösung der die gültige Elementarphilosophie betreffenden Aenesidemischen Zweifel, 1794
  • Neues philosophisches Magazin zur Erläuterung und Anwendung des Kantischen Systems, 1789-1790, en collaboration avec Friedrich Gottlieb Born.
  • Philosophisches Journal, 4 volumes, 1794-1795, collaboration