Johann Franz Buddeus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le protestantisme
Cet article est une ébauche concernant le protestantisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Johann Franz Buddeus

Johann Franz Buddeus, Jean-François Buddaeus en français ou Johannes Franciscus Buddaeus en latin, né à Anklam le et mort à Iéna le (à 62 ans), est un théologien luthérien allemand.

Buddeus fut professeur de grec et de latin à Cobourg, de morale et de politique à Halle, et enfin de théologie à Iéna. Penseur éclairé, modeste et plein de mesure dans ses écrits, Buddæus est auteur d’un grand nombre d’ouvrages très estimables, surtout sur la philosophie morale.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • de Peregrinationibus Pythagoræ ; Iéna, 1692, in-4° ;
  • Historia juris naturæ, et synopsis juris naturæ et gentium, juxta disciplinam Hebræorum ; léna, 1695  ;
  • Dissertationes academiæ de præcipuis stoicorum in philosophia morali erroribus ; léna, 1696  ;
  • Elementa philosophisæ practicæ ; Halle, 1697  ;
    La plupart des professeurs des universités protestantes d’Allemagne ont pris, durant quelque temps, ce texte pour leurs leçons.
  • Introductio ad historiam philosophiæ Hebræorum ; ibid., 1702, 1720, in-8°  ;
  • Quæstio política : An alchemistæ sint in republica tolerandi, 1702, in-4°, avec fig.  ;
  • Elementa philosophiæ instrumentalis, 3 vol. in-8° ; ibid., 1704, 1727  ;
  • Selecta juris naturæ et gentium ; ibid., 1704, in-8°  ;
  • Institutiones theologicæ moralis; Leipzig, 1711, in-4°  ;
  • Historia ecclesiastica Veteris Testamenti ; Halle, 1709, 4 vol. in-4° ; et 1729, 2 vol. in-4° ;
  • Theses theologicæ de atheismo et superstitione ; Iéna, 1718, in-8°  ;
  • Institutiones theologicæ dogmaticæ: ; Leipzig, 1723, 1724, 1726, in-4°  ;
  • Historia crilicatheologiæ dogmaticæ et moralis ; Francfort, 1725, in-4°  ;
  • Compendium historiæ philosophicæ ; Halle, 1731, in-8°.

Buddaeus a contribué aux Acta Eruditorum de Leipzig, et au grand Dictionnaire historique allemand imprimé plusieurs fois à Leipzig, 1709, in-fol. et à Bâle, en 2 vol. in-fol. Les dissertations qu’il a publiées pour défendre les prétentions de la maison d’Autriche sur le royaume d’Espagne, contre le testament de Charles II, ont été réunies sous le titre de Jus Austriacum.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]