Johann Christoph Friedrich GutsMuths

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Johann Christoph Friedrich GutsMuths
J-C-F-GutsMuths.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Ibenhain (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Sport

Johann Christoph Friedrich GutsMuths, dit aussi Guts Muths ou Gutsmuths, né le à Quedlinbourg (abbaye princière de Quedlinbourg) ; mort le à Ibenhain (duché de Saxe-Cobourg et Gotha), fut à l'époque de Goethe un pédagogue allemand renommé et, à l'école de Salzman, l'un des fondateurs du mouvement gymnique allemand.

Il est connu surtout pour son rôle dans le développement de l'éducation physique. Il a introduit des exercices physiques systématiques dans les programmes d'études scolaires et a développé les principes fondamentaux de la gymnastique artistique.

En 1793, GutsMuths a publié Gymnastik für die Jugend (La gymnastique pour la jeunesse), premier manuel systématique de gymnastique. En 1800, son manuel d'éducation physique : La gymnastique pour la jeunesse : manuel pratique d'exercices fortifiants et récréatifs à l'usage des écoles est devenu une référence.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Reinhard Fauer: Dem Namensgeber des internationalen Rennsteiglaufes J. C. F. GutsMuths zum Gedächtnis. 1997. Auszugsweise wiedergegeben und redaktionell bearbeitet in Hörselberg-Bote, Nr. 77/2009.
  • (de) Ommo Grupe, « Guts Muths, Johann Christoph Friedrich », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 7, Berlin, Duncker & Humblot, , p. 350–351 (original numérisé).
  • (de) Heinrich Julius Kämmel (de), « Guts-Muths: Johann Christoph Friedrich », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 10, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 224 f
  • Willi Schröder: Johann Christoph Friedrich GutsMuths. Leben und Wirken des Schnepfenthaler Pädagogen. Sankt Augustin 1996.
  • Karl Waßmannsdorf: Johann Christoph Friedrich Guts Muths. Heidelberg 1884.
  • Rolf Geßmann (Hrsg.): Beiträge und Bibliographie zur GutsMuths-Forschung, Sankt Augustin: Academia-Verl., 1998, ISBN 3-88345-747-7.
  • Johann Christoph Friedrich GutsMuths. Bedeutender philanthropischer Pädagoge. (= Schriftenreihe des Klopstockhauses [Quedlinburg]; 4). Halle an der Saale 1999.
  • Johann Christoph Friedrich GutsMuths: Kleines Lehrbuch der Schwimmkunst zum Selbstunterrichte. Kommentierter Reprint der Ausgabe von 1789. Arete Verlag, Hildesheim 2013. ISBN 978-3-942468-14-5.
  • Hajo Bernett: Johann Christoph Friedrich GutsMuths, in: Horst Überhorst: Geschichte der Leibesübungen. Band 3: Leibesübungen und Sport in Deutschland. Bartels & Vernetz 1982, S. 197–214 ISBN 3-87039-054-9.