Johann Adam Birkenstock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un compositeur allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Johann Adam Birkenstock
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Alsfeld, Drapeau du Landgraviat de Hesse-Darmstadt Landgraviat de Hesse-Darmstadt
Décès (à 46 ans)
Eisenach, Drapeau de l'Électorat de Saxe Électorat de Saxe
Activité principale Compositeur, violoniste
Maîtres Ruggiero Fedeli, Jean-Baptiste Volumier

Johann Adam Birkenstock (né le et mort le ) est un compositeur allemand et l'un des violonistes les plus importants de son temps.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeune, Birkenstock étudie avec Ruggiero Fedeli à Cassel et complète rapidement ses connaissances à Berlin avec Jean-Baptiste Volumier, à Bayreuth avec Fiorelli, puis à Paris en 1708 avec François Duval. Il rentre à Cassel et devient membre de la chapelle jusqu'en 1722, année où il entame un tournée de concerts dans les Pays-Bas. On lui propose un poste dans la suite du roi du Portugal mais il décline l'offre et rentre à Cassel où il est nommé « maître de concert » (Konzertmeister) de la chapelle locale en 1725. À la mort du landgrave de Cassel en 1730, il déménage à Eisenach où il devient maître de chapelle à la cour.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sinfonia, en ré majeur ;
  • Douze sonates, opus 1, pour violon et basse continue (Amsterdam, 1722) ; (perdues)
  • Six sonates, pour deux violons et basse continue.

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]