Johann-Dietrich Wörner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johann-Dietrich Wörner
Johann-Dietrich Wörner, DLR Chairman, during the interview (7635809716).jpg

Johann-Dietrich Wörner en mai 2012.

Fonctions
Directeur général
Agence spatiale européenne
depuis le
Directeur
Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
CasselVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Leopoldina
Académie des sciences de Berlin-Brandebourg
Académie allemande des sciences et de l'ingénierie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Hessischer Verdienstorden am Bande
Officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Johann-Dietrich Wörner, né le à Cassel, est un ingénieur allemand. Il était directeur de l'agence aérospatiale allemande, la DLR de 2007 à 2015. Il a remplacé Jean-Jacques Dordain à la tête de l'Agence spatiale européenne le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Johann-Dietrich Wörner est né à Cassel (Allemagne) en 1954. Il fait ses études supérieures à l'université technique de Berlin et à l'université technique de Darmstadt dont il sort en 1985 avec un diplôme en ingénierie civile. Durant ses études il passe 2 ans au Japon pour étudier les techniques de construction permettant de faire face au risque sismique. Il travaille jusqu'en 1990 dans le bureau d'études de König et Heunisch à Francfort. Il quitte son emploi pour devenir professeur à l'université technique de Darmstadt où il enseigne le génie civil et dirige l'Institut de recherche et des essais. En 1995 il est nommé président de l'université. Le il devient président du conseil d'administration de l'agence aérospatiale allemande, la DLR[2].

Divers[modifier | modifier le code]

Wörner est depuis 2002 membre de l'Académie allemande des sciences Leopoldina. Il a été membre du conseil d'administration de l'École centrale Paris (2000) et de l'École centrale de Lyon (2005). Il est membre du conseil d'administration de l'université technique de Berlin et de l’École supérieure de la musique et des arts de Francfort[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :