Joe Roff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joe Roff

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Joseph Ward Cosmos Roff
Naissance (40 ans)
à Heathcote
Taille 1,91 m (6 3)
Position Ailier
Arrière
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a


2001-2002
2005-2006

1996-2001
2003-2004
Club
Tuggeranong Vikings
Biarritz olympique
Kubota Spears
Franchise
Brumbies
Brumbies
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1995-2004 Drapeau : Australie Australie 86 (244)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 27 février 2016.

Joe Roff, né le 20 septembre 1975 à Heathcote, est un joueur de rugby à XV australien, évoluant au poste d'ailier ou d'arrière (1,91 m pour 101 kg).

Il débute avec les Wallabies en 1995 lors de la coupe du monde en Afrique du Sud. De 1996 à 2001, il participe à 62 tests consécutifs, période au cours de laquelle il remporte tous les titres possibles. Tout d'abord la Coupe du monde de rugby 1999 contre le XV de France à Twickenham. Puis il remporte le Tri-nations 2000 et 2001, saison au cours de laquelle il participe à la victoire dans la série contre les Lions et où il remporte également le Super 12 avec sa province des ACT Brumbies (il marque deux essais en quatre minutes en finale contre les Coastal Sharks).

Désireux de découvrir une nouvelle culture, il signe pour le Biarritz olympique. Ses qualités d'attaquant lui permettent de s'adapter facilement. Il remporte le Championnat de France 2002 avant de repartir jouer en Australie et postuler ainsi à une place chez les Wallabies pour la coupe du monde suivante qui se déroule à domicile.

Après une blessure lors du premier match du tri-nations 2003, il revient pour la coupe du monde qui se termine par une finale perdue contre les Anglais.

La saison suivante, il remporte un deuxième Super 12 avec les Brumbies avant de mettre fin à sa carrière internationale pour retourner en Europe faire des études à Oxford. Lors de la finale 2004 face aux Crusaders, il dépasse le record du mythique Christian Cullen en inscrivant un 57e essai dans le Super 12.

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Super 12 en 2001 et 2004
  • 57 essais dans le Super 12 (record)
  • 590 points marqués dans le Super 12
  • Champion de France 2002
  • 86 matchs de Super 12 avec les Brumbies

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Joe Roff compte 86 capes avec l'équipe d'Australie, dont 79 en tant que titulaire, entre le contre le Canada et le contre les Pacific Islanders[1]. Il inscrit 244 points, 30 essais, 18 pénalités et 20 transformation[1].

Il participe à trois éditions de la coupe du monde, remportant le titre de champion du monde lors de l'édition 1999[2]. En 1995, il participe aux rencontres face au Canada et la Roumanie, l'Australie s'inclinant en quart de finale face à Angleterre[2]. En 1999, il joue six rencontres, face à la Roumanie, l'Irlande, les États-Unis, le pays de Galles, l'Afrique du Sud et la l'France en finale[2]. En 2003, il dispute de nouveau six rencontres, face à l'Argentine, la Roumanie, l'Irlande, l'Écosse, la Nouvelle-Zélande et l'Angleterre en finale[2]. Au total, dans cette compétition, il dispute quatorze rencontres, inscrivant 37 points, sept essais et une transformation[2].

Il participe à sept éditions du Tri-nations, en 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001 et 2003, disputant un total de 25 rencontres, inscrivant 40 points, huit essais[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Joe Roff », sur espn.co.uk (consulté le 27 février 2016).
  2. a, b, c, d et e (en) « Joe Roff : IRB Rugby World Cup », sur espn.co.uk (consulté le 27 février 2016).
  3. (en) « Joe Roff : The Rugby Championship », sur espn.co.uk (consulté le 27 février 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Joe Roff sur espnscrum.com (biographie, images, statistiques en équipe nationale détaillées, actualités)
  • (en) Joe Roff sur sporting-heroes.net