Joe Masseria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Giuseppe « Joe The Boss » Masseria (né en 1887 à Marsala, Sicile, Italie - mort le 15 avril 1931 à New York, États-Unis) est un mafioso new yorkais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était l'un des cinq lieutenants (caporegime) de Giuseppe Morello, alors seul et unique parrain à New York. Ce dernier fut assassiné le 15 août 1930. Presque en même temps, trois de ses capo disparaissent : Alfred Mineo et Steve Ferrigno, qui dirigeaient ensemble l'une de ses équipes, et Gaetano Reina. Une guerre sans merci éclate alors entre les deux clans restant : la famille Masseria et la famille Maranzano (Guerre des Castellammarese). Mais Salvatore Lucania alias Charles Lucky Luciano et Vito Genovese, devenus ses lieutenants, lassés par cette guerre ne tarderont pas à le trahir avec la complicité de Salvatore Maranzano. Il est tué le 10 avril 1931, pendant qu'il déjeune dans un restaurant en compagnie de Luciano, qui entre-temps a pretexté aller aux toilettes, par un groupe de Salvatore Maranzano comprenant notamment Benjamin Bugsy Siegel. Maranzano deviendra alors Boss of bosses ou Capo di tutti capi.