Job : une comédie de justice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Job : une comédie de justice (titre original : Job, a Comedy of Justice) est un roman de Robert A. Heinlein publié en 1984.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un bon dévot se retrouve dans un monde parallèle, où il trouve sa future compagne. Mais le phénomène se reproduit et ils se retrouvent tous deux dans un autre monde, de nouveau. Quand cela s'arrêtera-t-il ?

Hommage explicite à James Branch Cabell (Jurgen, a Comedy of Justice), le roman participe du cycle heinleinien du Monde comme mythe, et le lie à des textes plus anciens comme «Les Autres» («They»), via le personnage du Glaroon en particulier. On y retrouve certains des thèmes favoris de Heinlein : l'union homme/femme, les mœurs, les univers parallèles, l'amour, la religion, et la philosophie.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Précédé par Job : une comédie de justice Suivi par
Les Dames du lac et Les Brumes d'Avalon par Marion Zimmer Bradley
Prix Locus du meilleur roman de fantasy
1985
Les Atouts de la vengeance par Roger Zelazny