Joaquin Garcia Monge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joaquín García Monge
García Monge, Joaquín 1919.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Costa RicaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Joaquín García Monge ( - ) est un écrivain et homme politique costaricien. Il fut également directeur de la Bibliothèque nationale du Costa Rica pendant 16 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né dans le canton de Desamparados dans la province de San José au Costa Rica.

Son roman El Moto, paru en 1900, est considéré comme le texte fondateur de la littérature costaricaine.

En 1919, il est nommé ministre de l'éducation.

De 1919 à sa mort, il dirige Repertorio Americano (en) ("Répertoire américain"), une revue littéraire qu'il a créée.

Il a reçu plusieurs distinctions prestigieuses dans son pays, notamment le Benemérito de la Patria (en), et à l'étranger, dont l'ordre de l'Aigle aztèque du gouvernement du Mexique et l'ordre du Soleil du gouvernement du Pérou.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • El moto (1900)
  • Las hijas del campo (1900)
  • Abnegación (1902)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Ariel (1905–1916)
  • La mala sombra y otros sucesos (1917)
  • Una extraña visita

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Gabriela Mistral y Joaquín García Monge : una correspondencia inédita (1989), publication posthume de la correspondance entre Garcia Monge et Gabriela Mistral
  • Papeles olvidados : polémicas, discursos, escritos oficiales (2012), publication posthume de divers textes politiques et officiels

Liens externes[modifier | modifier le code]